mis à jour le

30 milliards de l’UE à la Côte d’Ivoire pour les filières banane et sucre (AIP)

Abidjan – L'Union européenne et l'Etat ivoirien ont signé, mardi, une convention de financement d'un montant de 30 milliards de Fcfa pour la relancer des filières sucre et banane. Il s'agit de 25 milliards de Fcfa pour la filière banane et de cinq milliards de fcfa pour la filière sucre. Ces appuis, explique-t-on, visent à améliorer leur compétitivité, leur bonne gestion environnementale, apporter un appui aux plantations villageoises et améliorer les conditions de vie des travailleurs et d [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

banane

Régime

Les bananes pourraient bientôt disparaître de notre alimentation

Les bananes pourraient bientôt disparaître de notre alimentation

Nabil

Produits alimentaires à Ouaga : La banane ivoirienne redevient abordable sur le marché

Produits alimentaires à Ouaga : La banane ivoirienne redevient abordable sur le marché

[email protected] (Jocelyne NDOUYOU-MOULIOM)

L’Union européenne débloque 27 milliards pour la production de la banane

L’Union européenne débloque 27 milliards pour la production de la banane

sucre

Adil Alifriqui - Lemag

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Adil Alifriqui - Lemag

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

Boulif : Le Maroc a claqué 33 milliards de dollars pour subventionner les prix de pétrole, du blé et du sucre

group promo consulting

Sucre cristallisé : le gouvernement autorise l'importation de 20.000 tonnes

Sucre cristallisé : le gouvernement autorise l'importation de 20.000 tonnes