mis à jour le

Faso kan : Airtel Burkina : sale temps pour les abonnés

Ces jours-ci, les abonnés au forfait mensuel Internet de Airtel se sont réveillés avec la gueule de bois. Pour cause, beaucoup d'entre eux ont eu la désagréable surprise de voir leur connexion interrompue par l'opérateur. « Votre abonnement est épuisé ». Voilà ce qu'on leur rétorque lorsqu'ils veulent comprendre. Pourtant, le même opérateur vous envoie un gentil mot de félicitation pour avoir souscrit au « forfait mensuel » de 10 000 F.

Tenez ! Votre quotidien a souscrit à ce fameux forfait mensuel, en début d'après-midi du 6 juin 2013. Le dimanche 9 de ce même mois, sa connexion a été interrompue. Un mois (la durée contractuelle) que Airtel a comprimé en moins de 4 jours francs. Si ce n'est pas de l'arnaque, ça y ressemble beaucoup. Vivement que l'ARTEL et les organisations de consommateurs se mobilisent, pour éviter aux consommateurs de tels abus.

L'Express du Faso

Faso

AFP

Pédagogique, ironique, mordant: les moment-clés du débat entre Macron et les étudiants au Burkina Faso

Pédagogique, ironique, mordant: les moment-clés du débat entre Macron et les étudiants au Burkina Faso

AFP

Le Burkina Faso lance la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest

Le Burkina Faso lance la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest

AFP

Amical: le match Nigeria-Burkina Faso

Amical: le match Nigeria-Burkina Faso

Airtel

Rodolph TOMEGAH

Tournoi Airtel : Manchester United va accueillir trois jeunes Gabonais

Tournoi Airtel : Manchester United va accueillir trois jeunes Gabonais

Nabil

Finales AIRTEL Jeunes Talents : L'ambiance était bobolaise

Finales AIRTEL Jeunes Talents : L'ambiance était bobolaise

Nabil

Finales AIRTEL Jeunes Talents : L'ambiance était bobolaise

Finales AIRTEL Jeunes Talents : L'ambiance était bobolaise

Burkina

AFP

Journaliste tué au Burkina : le frère de Compaoré arrêté en France

Journaliste tué au Burkina : le frère de Compaoré arrêté en France

AFP

Burkina : démission du ministre de la Culture "déçu"

Burkina : démission du ministre de la Culture "déçu"

AFP

Le Burkina commémore les 30 ans de l'assassinat de Thomas Sankara

Le Burkina commémore les 30 ans de l'assassinat de Thomas Sankara