mis à jour le

Nelson Mandela: chronique d'une mort annoncée

Depuis l'hospitalisation de Nelson Mandela, samedi, dans un état grave, certaines personnalités ont déjà annoncé par erreur son décès.

Le vainqueur de l'édition 2013 de Roland-Garros a incendié les réseaux sociaux en annonçant sur Twitter la mort prématurée du leader charismatique sud-africain.
Dans son tweet repris 4 000 fois, Rafael Nadal déclare : "Nous avons perdu une des personnes les plus importantes et éminente de notre paix. Repose en paix#NelsonMandela", avant de tenter d'apaiser la polémique en présentant ses excuses à ses 4 millions de follozers. "J'avais une information erronée et pour le moment #NelsonMandela ne nous a pas quitté. J'espère qu'il restera longtemps parmi nous, ses actes demeureront à jamais."
Rafael Nadal n'est pas le seul à assassiner Nelson Mandela sur la toile. Le ministre chilien de la Culture, l'écrivain Roberto Ampuero s'est aussi vu contraint de s'excuser pour ses condoléances : " Nelson Mandela est mort, un des combattants les plus sages et généreux du siècle passé pour la dignité, l'équité et les droits des hommes. En deuil de Madiba."
Deux heures plus tard, le ministre fit son mea culpa. Selon lui, cette erreur aurait pu arriver à tout le monde.
REWMI.COM/CAD

mort

AFP

Ebola en RD Congo: un mort et deux personnes "guéries"

Ebola en RD Congo: un mort et deux personnes "guéries"

AFP

Les droits des Soudanaises mis en lumière après une peine de mort contestée

Les droits des Soudanaises mis en lumière après une peine de mort contestée

AFP

Sierra Leone: ouverture d'une enquête après des bousculades qui ont fait un mort et 90 blessés

Sierra Leone: ouverture d'une enquête après des bousculades qui ont fait un mort et 90 blessés