mis à jour le

Le Maroc toujours aux prises avec une crise gouvernementale

Le Maroc va-t-il vers un simple remaniement ou des élections anticipées? Un mois après avoir annoncé son retrait du gouvernement, le principal allié des islamistes n'a toujours pas mis sa décision à exécution, affirmant attendre un "arbitrage" du roi, en séjour privé à l'étranger.

Cantonné dans l'opposition durant des décennies, le parti islamiste Justice et développement (PJD) a remporté un succès historique lors des législatives de fin 2011, dans le sillage du Printemp...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

Maroc

AFP

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

Maroc et "argent du haschich": Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

AFP

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

Entre le Maroc et Ceuta, le travail de forçat des "femmes-mulets"

AFP

Mondial-2018: Amine Harit appelé pour la 1re fois par le Maroc

Mondial-2018: Amine Harit appelé pour la 1re fois par le Maroc

crise

AFP

Crise au Togo: Lomé retrouve le calme, Sokodé "ville fantôme"

Crise au Togo: Lomé retrouve le calme, Sokodé "ville fantôme"

AFP

Centrafrique: "Une crise oubliée" pour Antonio Guterres

Centrafrique: "Une crise oubliée" pour Antonio Guterres

AFP

Le Parlement panafricain en pleine crise existentielle

Le Parlement panafricain en pleine crise existentielle