mis à jour le

Le Maroc mis à mal par des ONG internationales

Le royaume du Maroc est mis à mal par des ONG internationales participantes à la 23e session du Conseil onusien des droits de l'homme à Genève entre le 27 mai et le 14 juin, selon Yabiladi.com. Plusieurs ONG y compris françaises comme France Libertés et le MRAP et des ONG internationales telles que la Fédération internationale de la jeunesse démocrate (WFDY) et le Mouvement internationale des étudiants pour l'ONU (Ismun), n'ont pas hésité à dénoncer les violations systématiques commises par le Maroc contre les citoyens sahraouis dans les territoires occupés du Sahara occidental.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Maroc

AFP

Le Maroc se dote d'une police de l'environnement

Le Maroc se dote d'une police de l'environnement

AFP

Le roi du Maroc en Côte d'Ivoire, après le Ghana et la Guinée

Le roi du Maroc en Côte d'Ivoire, après le Ghana et la Guinée

AFP

Polisario: le Maroc demande

Polisario: le Maroc demande

ONG

AFP

Famine au Soudan du Sud: le président promet d'aider l'accès aux ONG

Famine au Soudan du Sud: le président promet d'aider l'accès aux ONG

AFP

Mali: une Française dirigeant une ONG d'aide

Mali: une Française dirigeant une ONG d'aide

AFP

Burundi: adoption d'un projet de loi pour contrôler les ONG

Burundi: adoption d'un projet de loi pour contrôler les ONG