mis à jour le

Un enfant de 6 ans meurt des suites d’une injection à Dahra Djolof

Dans la Commune de Dahra Djolof, la polémique ne dégonfle pas ! L'on spécule, depuis quelques heures, sur la mort controversée de B.TH, un enfant d'une dizaine d'années au Centre de Santé de la Commune. A l'origine de ce drame, une injection à lui, administrée par un agent dudit Centre.

L'enfant, conduit par sa génitrice à l'Hôpital pour se faire consulter, est tombé, dit-on, sur une employée des lieux. Qui lui a fait une injection; celle de trop. Suffisant pour que le môme rende l'âme, subitement. Certaines mauvaises langues expliquent que la dose de la piqûre en question serait disproportionnée par rapport à son âge et ses capacités physiques.

Depuis hier nuit, des bonnes volontés sont en train de ne ménager aucun effort pour étouffer l'affaire qui est sur toutes les lèvres, à Dahra Djolof. Mais, sauf coup de théâtre, elle risque d'atterrir devant la Justice, d'autant que la Gendarmerie est déjà saisie de ce fait qui garde toute sa part d'insolite.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

enfant

AFP

Maroc: un enfant syrien dont le sort avait ému autorisé

Maroc: un enfant syrien dont le sort avait ému autorisé

AFP

Immigration clandestine vers l'Espagne: un enfant caché dans une valise

Immigration clandestine vers l'Espagne: un enfant caché dans une valise

AFP

Mali: deux militaires et un enfant tués dans une attaque dans le nord

Mali: deux militaires et un enfant tués dans une attaque dans le nord

Djolof

diaspora

Le combat pour la nationalité des Sénégalaises

Le combat pour la nationalité des Sénégalaises