mis à jour le

Sa maladie confirmée, Bibo Bourgi s'achemine vers la liberté provisoire

Le Diagnostic du cardiologue Mbaye Paye sur l'Etat de santé de Ibrahim Abou Khalil dit Bibo Bourgi, a été confirmé par le rapport d'expertise du Dr Adama Kanté, désigné par la Commission d'Instruction (CI) près de la Cour de Répression de l'Enrichissement illicite (CREI). Le Docteur Mbaye Paye avait alerté sur le « risque de mort subite » qui plane sur le patron de AHS et EDEN ROC dont « l'arythmie ventriculaire et la nécrose étendue en plus d'autres complications liées à une insuffisance cardiaque et des troubles de conduction ou de récidives d'infarctus du myocarde sont incompatibles avec le milieu carcéral même dans un centre hospitalier comme le pavillon spécial Aristide Le Dantec ».
Le Journal l'As informe qu'à cet effet, les avocats du célèbre homme d'affaires vont déposer une demande de liberté provisoire dès aujourd'hui.

Bibo Bourgi a été mis sous mandat de dépôt le 17 avril dernier, dans le cadre de l'affaire dite de l'enrichissement illicite.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

maladie

AFP

Maladie non identifiée au Liberia: des tests positifs

Maladie non identifiée au Liberia: des tests positifs

AFP

Maladie non identifiée au Liberia: 12 morts, des cas

Maladie non identifiée au Liberia: 12 morts, des cas

AFP

La lèpre, une maladie faussement disparue

La lèpre, une maladie faussement disparue

liberté

AFP

Sénégal: marche contre les menaces sur la liberté de la presse

Sénégal: marche contre les menaces sur la liberté de la presse

AFP

En Tanzanie, la liberté de la presse "bulldozée"

En Tanzanie, la liberté de la presse "bulldozée"

AFP

Tunisie: des ONG inquiètes d'un recul de la liberté de la presse

Tunisie: des ONG inquiètes d'un recul de la liberté de la presse