mis à jour le

Mali : présentation d'un projet d'accord amendé lors des négociations

Après trois jours de négociations, la médiation burkinabè a proposé, ce lundi 10 juin, un nouveau projet d'accord au pouvoir malien et à la délégation des groupes armés de Kidal, dans le nord-est du Mali, à savoir, le Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) et le Haut conseil pour l'unité de l'Azawad (HCUA), réunis à Ouagadougou, selon RFI . L'adoption finale du nouveau document pourrait avoir lieu mardi 11 juin.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

Mali

AFP

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

Des jihadistes revendiquent une attaque ayant tué deux soldats au Mali

AFP

L'état d'urgence au Mali prorogé d'un an

L'état d'urgence au Mali prorogé d'un an

AFP

Mondial-2018: Côte d'Ivoire privée de plusieurs cadres forfait contre le Mali

Mondial-2018: Côte d'Ivoire privée de plusieurs cadres forfait contre le Mali

projet

AFP

Burundi: projet de révision constitutionnelle permettant au président Nkurunziza de rester au pouvoir

Burundi: projet de révision constitutionnelle permettant au président Nkurunziza de rester au pouvoir

AFP

La justice béninoise déboute Bolloré sur son grand projet ferroviaire ouest-africain

La justice béninoise déboute Bolloré sur son grand projet ferroviaire ouest-africain

AFP

Libye: le projet de Constitution voté

Libye: le projet de Constitution voté

amende

AFP

Une journaliste de renom soudanaise condamnée

Une journaliste de renom soudanaise condamnée

AFP

Biens mal acquis: prison et amende requis contre Teodorin Obiang

Biens mal acquis: prison et amende requis contre Teodorin Obiang

AFP

Téléphonie: démission du PDG du groupe sud-africain MTN après une amende au Nigeria

Téléphonie: démission du PDG du groupe sud-africain MTN après une amende au Nigeria