mis à jour le

L'Egypte protégera ses intérêts face au barrage éthiopien

L'Egypte, inquiète du projet de barrage hydroélectrique que veut construire l'Ethiopie en amont du Nil, n'exclut aucune option pour protéger ses intérêts, a déclaré lundi le président Mohamed Morsi, tout en ajoutant que son pays ne voulait pas la guerre. Dans un discours devant ses partisans au Caire, et retransmis à la télévision, le chef de l'Etat a souligné l'importance du Nil pour l'Egypte. « Nous ne sommes pas les avocats de la guerre mais nous ne permettrons jamais que soit mise en péril notre sécurité en matière d'approvisionnement en eau », a-t-il lancé.

Afrik

Ses derniers articles: La dépouille de Thomas Sankara exhumée, le Burkina Faso retient son souffle  L'Arabie Saoudite classe l'Algérie sur liste noire du financement du terrorisme  La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains 

intérêts

AFP

Le roi du Maroc se pose en défenseur des intérêts de l'Afrique

Le roi du Maroc se pose en défenseur des intérêts de l'Afrique

Abdou Semmar

Selon le New York Times, l’Algérie est dirigée “par une poignée de personnes aux intérêts conflictuels”

Selon le New York Times, l’Algérie est dirigée “par une poignée de personnes aux intérêts conflictuels”

Actualités

La coopération sécuritaire au centre des intérêts de la visite de responsables tunisiens

La coopération sécuritaire au centre des intérêts de la visite de responsables tunisiens

barrage

AFP

Côte d'Ivoire: inauguration du barrage hydroélectrique de Soubré

Côte d'Ivoire: inauguration du barrage hydroélectrique de Soubré

AFP

Côte d'Ivoire: mise en service du barrage hydroélectrique de Soubré

Côte d'Ivoire: mise en service du barrage hydroélectrique de Soubré

AFP

Liberia: un barrage redonne de l'énergie aux petites entreprises

Liberia: un barrage redonne de l'énergie aux petites entreprises