mis à jour le

Les leaders religieux dialoguent pour promouvoir la paix en Centrafrique

Des rebelles de la Seleka en Centrafrique

Une quarantaine de responsables de toutes les confessions religieuses débattent depuis lundi 10 juin à Bangui autour du thème « conflit et médiation ». Une initiative de l’organisation internationale Mercy Corps, visant à atténuer les tensions religieuses de plus en plus fortes dans le pays, depuis décembre, date du début des hostilités enclenchées par les rebelles de la Seleka. 

Dans leur course vers Bangui en décembre dernier, les rebelles de la Seleka se sont mis à attaquer des édifices religieux. Ainsi, des églises ont été pillées et saccagées. C'est pour éviter tout embrasement de la situation que l'ONG Mercy Corps a organisé cette rencontre, comme l'explique Carla Locké, responsable du programme : « A travers nos activités dans l'arrière-pays et à Bangui, on a pu constater une montée de la haine interreligieuse. Donc, nous avons invité les leaders religieux pour avoir un dialogue commun et pacifique pour la construction de la paix en RCA ».

Pour l’Imam Kobine Layama, chef de la mosquée centrale de Bangui, cette rencontre vient à point nommé pour appuyer des actions déjà entreprises par la plateforme des leaders religieux.«C'est ce que nous avons souhaité au niveau de la plateforme des confessions religieuses. Nous avons déjà entamé le travail. Nous sommes allés sur le terrain. Il fallait vraiment qu'il y ait un renforcement des capacités des autres leaders pour que les chrétiens et les musulmans puissent se réconcilier véritablement, et qu'ils puissent vivre ensemble» explique t-il.

De son côté, le pasteur Pascal Bangou de l'Église évangélique affirme être prêt avec cette rencontre à résister à tous les extrémistes qui veulent créer une guerre interminable. « Cet atelier ne peut que renforcer nos capacités… à engager de vrais dialogues entre nous pour empêcher les tenants de la guerre, les extrémistes, à…  nous engager dans une guerre interminable ».

RFI

L'essor

Ses derniers articles: Mopti : Transport de viande, un casse-tête sanitaire  Promotion de la femme : RACHELLE DJANGONE MIAN S’EN VA  Sécurité alimentaire : DES CEREALES A 

religieux

AFP

Au Kenya, le pape François met en garde contre l'extrémisme religieux et un échec de la COP21

Au Kenya, le pape François met en garde contre l'extrémisme religieux et un échec de la COP21

Religion

Selon un sondage, l’Algérie est le cinquième pays le plus religieux au monde

Selon un sondage, l’Algérie est le cinquième pays le plus religieux au monde

AFP

Sissi: "Combattre le terrorisme par un discours religieux renouvelé"

Sissi: "Combattre le terrorisme par un discours religieux renouvelé"

paix

AFP

Centrafrique: Bertrand et Ibrahim demandent davantage

Centrafrique: Bertrand et Ibrahim demandent davantage

AFP

Le vice-président du Nigeria, artisan de la paix dans le Delta?

Le vice-président du Nigeria, artisan de la paix dans le Delta?

AFP

Au Mali, les patrouilles mixtes relancent l'espoir de paix

Au Mali, les patrouilles mixtes relancent l'espoir de paix

Centrafrique

AFP

La Centrafrique doit rester

La Centrafrique doit rester

AFP

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

AFP

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria

Hollande se rendra en Centrafrique le 13 mai, avant d'aller au Nigeria