mis à jour le

Chroniques non révolutionnaires…

Bonjour à toutes et bonjour à tous… Abdelfettah Mourou était encore une fois à la télévision. Voir un serpent qui parle ne fait plus rire personne. De même que servir les obscénités dans du papier colophane n’a rien de romantique.
Mourou fait partie de msammer mkhezza (les clous rouillés) qui empêche la Tunisie d’avancer et il est temps qu’il prenne sa retraite médiatique. Moez Ben Gharbia doit comprendre que faire du spectacle, dans une émission politique, avec des moisis lui fait perdre toute sa crédibilité.
Sinon, il y avait une belle soirée à l’Olympia organisée par des amoureux de la Tunisie. Il y avait un juif, un musulman et un chrétien pour soutenir le désir d’émancipation des tunisiens. Un énergumène a tenté de perturber la soirée. Il s’est fait remis en place par Guy Bedos avec le langage qui s’impose face à ces vendus!!Je ne suis pas loin de penser que ce spectateur est un envoyé très spécial de la LPR.
Autre chose, le débat continue sur la constitution mais « moula eddar mouch houni« . J’ai l’impression que toutes les personnes qui ont dirigé la Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme ont juste appris à se liguer contre les droits de l’Homme et du Citoyen, sinon comment expliquer les prestations de Marzougui et de Ben Jaafar?
La révolution a ses héros et ses traitres. Marzougui et Ben Jaafar ne sont pas ses héros. Ennahdha est l’ennemie de la Tunisie depuis 32 ans, on ne peut donc lui reprocher son comportement actuel.
Et pour finir, j’aimerais dire aux mères des prisonniers tunisiens en Syrie qui se sont déplacées à l’ANC pour réclamer un avion pour ramener leurs progénitures en Tunisie, qu’elles font fausse route pour deux raisons. La première est que leur demande doit être adressée aux imams mercenaires qui ont embobiné leurs gamins. A ce propos ils doivent réclamer aussi le jugement de ces marchants de la mort. La deuxième raison est que l’ANC est un théâtre où se joue des spectacles absurdes et de mauvais goût et n’est nullement une association de bons sentiments. Il lui arrive même de se transformer en maison close où la prostitution politique s’exerce en toute légalité. Jamais une maison close n’a été soucieuse des problèmes vitaux d’une société!!
Donc, Mesdames, circulez y a rien à voir ni à avoir..
Bonne journée..
!..AH..!
Par Ali Gannoun le 11 juin 2013

Oublions ces cons 

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

chroniques

Actualités

Le film tunisien 'Le Royaume des fourmis' remporte le grand prix du FCAK

Le film tunisien 'Le Royaume des fourmis' remporte le grand prix du FCAK

Petit Paris

Chroniques de rentrée d'un Afro-Parisien

Chroniques de rentrée d'un Afro-Parisien