mis à jour le

Aux militants joumhouris : Sauvez-vous !

Les Joumhouris sont hyper contents des dernières déclarations de Yadh Ben Achour sur le fait qu’ils avaient raison quant aux principes d’un état civil et démocratique, mentionnés dans la énième version du guide suprême. C’est un leurre actif.

Ben Achour, et pas que lui, met en évidence les articles qui annulent et contre-disent ces principes, notamment les articles qui définissent le régime politique, la référence à l’islam d’état dans le processus législatif, l’aspect dictatorial des conseils, l’interférence des prérogatives des deux présidences de l’exécutif, les modalités de dissolution du parlement qu’il a qualifiés de « risée », le chapitre de la transition post-constitution qu’il a jugé « texte dépourvu de toute forme et fond juridiques », laissant le champ libre pour une deuxième phase de transition indéfinissable et interminable, sans oublier le préambule, qui est digne d’un prêche destiné à la prière du vendredi.

Au final, et dans tous les cas de figure, qualifier ce torchon de « Jayyed », en plein débat, qui est à la base un document falsifié et sujet à des poursuites judiciaires, ne peut que refléter l’opportunisme démesuré d’un présidentiable à bout de souffle. Sur ce, je réitère mon appel aux militants joumhouris : sauvez-vous !

Par Seïf Ben Kheder

militants

AFP

Congo: des ONG appellent

Congo: des ONG appellent

AFP

Au Mozambique, les militants de la Renamo orphelins de leur chef disparu

Au Mozambique, les militants de la Renamo orphelins de leur chef disparu

AFP

Maroc: poursuite du procès des militants du Rif

Maroc: poursuite du procès des militants du Rif