mis à jour le

Festival de Fès : à la rencontre de la musique Mauritanienne

Ayant déjà une longue carrière derrière elle, Coumbane Mint Ely Warakane est l'une des divas mauritaniennes connues dans la région du grand Maghreb. Marchant sur les traces de ses aïeux, sa voix remarquable a fait d'elle une artiste unique.

La chanteuse mauritanienne est présente au Maroc dans le cadre de la 19e édition du Festival de Fès de la Musique Sacrées du Monde. « Je suis fière de représenter la femme mauritanienne et hassani dans un grand festival tel que le Festival de Fès des Musiques Sacrées du Monde. Il existe d'autres chanteurs plus connus que moi et d'autres voix féminines meilleures que la mienne en Mauritanie, mais le fait de me choisir pour représenter toute une culture est un grand privilège pour moi. Heureuse de rencontrer un public aussi grand que le public marocain, un public à la hauteur et qui reconnait facilement la bonne musique », déclare Coumbane Mint Ely Warakane.

La grande interprète de la musique mauritanienne a su charmer au rythme d'un son entraînant et chaleureux le public au Musée Al Batha à Fès. Celui-ci a été plus que séduit par la souplesse et la richesse de la voix profonde de la Diva Coumbane. Cette voix brute devient hallucinée lorsqu’elle s’entremêle de claquements de mains frénétiques, louant les anciens dignitaires des tribus, évoquant les guerriers et les campements d’autrefois. Elle rend hommage à travers plusieurs de ses titres au Prophète Mohammed. Elle chante aussi en Wolof, en Soninké et en Hassaniya.

Lors de sa prestation dans le cadre du Festival de Fès des Musiques sacrées du Monde, l'artiste a emporté, à travers son art, le public vers le Sahara des nomades, des musiciens et des poètes.

Hajar Hamri

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

festival

AFP

Sénégal: au festival de jazz de Saint-Louis, une émotion nommée Marcus Miller

Sénégal: au festival de jazz de Saint-Louis, une émotion nommée Marcus Miller

AFP

Sénégal: Saint-Louis débute son festival de jazz sous haute surveillance

Sénégal: Saint-Louis débute son festival de jazz sous haute surveillance

AFP

Le Maroc

Le Maroc

Fès

AFP

Maroc: 30 millions d'euros pour la rénovation de la médina de Fès

Maroc: 30 millions d'euros pour la rénovation de la médina de Fès

AFP

Maroc: dernier repaire de la gauche radicale, l'Université de Fès sous tension

Maroc: dernier repaire de la gauche radicale, l'Université de Fès sous tension

LNT LNT

Fès : De nombreuses baraques détruites dans un incendie

Fès : De nombreuses baraques détruites dans un incendie

rencontre

AFP

Niger : Issoufou a rencontré les dirigeants des étudiants mécontents

Niger : Issoufou a rencontré les dirigeants des étudiants mécontents

AFP

Au Caire, rencontre entre dignitaires musulmans et chrétiens

Au Caire, rencontre entre dignitaires musulmans et chrétiens

AFP

Libye: rencontre entre le chef du gouvernement d'union et son rival

Libye: rencontre entre le chef du gouvernement d'union et son rival