mis à jour le

Querelle chefferie traditionnelle à Dargo (Namentenga) : Le couvre-feu instauré

La querelle sur la chefferie traditionnelle qui oppose, depuis 1933, deux grandes familles de Dargo, commune rurale de la province du Namentenga située à 35 kilomètres de Boulsa, à savoir les Zidouemba et leurs alliées et les Kafando et leurs alliés, a atteint son paroxysme le vendredi 3 mai 2013. En effet, l'acte de nomination d'un chef dans la famille des Zidouemba pour régner sur Dargo, suivi de manifestation de joie, a dégénéré en affrontements sanglants et en destruction de biens avec des armes de toutes sortes entre les populations divisées. Les forces de défense et de sécurité déployées dans la localité en force d'interposition ont fait des perquisitions pour désarmer les protagonistes et rétablir l'ordre et le calme. Un point de presse circonscrit à cette situation malheureuse de Dargo a été animé le jeudi 6 juin dernier à Kaya par le gouverneur de la région du Centre-Nord, Mariam Diallo/Zoromé, le procureur du Faso près le Tribunal de Grande instance de Kaya, Mahamoudou Sidoine Sanfo, et les représentants des forces de défense et de sécurité de la région.

L'Observateur Paalga

Ses derniers articles: Algérie: c'est Bouteflika lui-même qui organise la détestabilisation  Et maintenant les émeutes du courant  Sommet Afrique-Etats-Unis: les moutons noirs de Washington 

couvre-feu

AFP

RDC: couvre-feu

RDC: couvre-feu

AFP

Niger: couvre-feu allégé dans le sud-est où sévit Boko Haram

Niger: couvre-feu allégé dans le sud-est où sévit Boko Haram

AFP

Tunisie: levée du couvre-feu instauré durant la contestation sociale de janvier

Tunisie: levée du couvre-feu instauré durant la contestation sociale de janvier