mis à jour le

Une affiche avec des prénoms © DR
Une affiche avec des prénoms © DR

Mohamed n'aura donc pas son prénom sur les bouteilles de Coca

La nouvelle campagne de la firme de sodas fait désordre en Belgique, où Mohamed est le prénom le plus populaire.

Il y a quelques semaines, le géant des sodas, Coca-Cola a lancé une campagne publicitaire avec des bouteilles et des canettes personnalisées avec des prénoms féminins ou masculins.

Si la campagne marketing baptisée «Partagez un Coca-Cola» semble séduire les consommateurs de cette boisson, elle provoque un joli petit désordre en Belgique, explique le site du quotidien Le Soir.

En effet, il se trouve que Mohamed, qui est le prénom le plus populaire dans ce pays, ne figure pas dans la liste des prénoms retenus par la firme.

Pourquoi pas de Mohamed sur les bouteilles de Coca-Cola? Alors que les Kévin, Marie, Laura ou Nicolas n’auront aucun mal à en trouver à portant leur prénom?

Selon le site néerlandophone Knack, qui cite des propos d’une représentante de la firme américaine, en Belgique, la décision serait venue, tenez-vous bien, de l’Exécutif des musulmans de Belgique.

 «Nous avons consulté l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Et ce dernier nous a déconseillé d’utiliser le prénom de Mohamed», a-t-elle confié, avant d’indiquer que ce «conseil» serait appliqué dans tous les pays européens où la campagne est en cours.

Une polémique que le président de l’Exécutif des musulmans de Belgique a souhaité éteindre rapidement. Sur le site du Vif, Semsettin Ugurlu a semblé prendre ses distances avec les affirmations de la marque de sodas

«Je n’ai, à titre personnel, aucun problème avec cela. J’ai simplement signalé, après en avoir débattu au sein de la communauté, que chez certains musulmans cela pourrait être mal interprété. Mais encore une fois, je n’ai donné que mon opinion. La décision finale a été prise par Coca-Cola.»

La firme Coca-Cola serait-elle anti-islam ou simplement prudente?  On peut aussi penser que certains responsables religieux musulmans ont tout simplement fait preuve de dogmatisme, en affichant un sentiment anti-américain complètement désuet.

Lu sur Le Soir, Knack, Le Vif

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Les dix pays les pires pour les enfants sont tous situés en Afrique  Des dizaines de langues locales sont en voie de disparition en Afrique  Oui, le débit internet est plus rapide au Kenya qu'aux Etats-Unis 

Mohamed

AFP

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

Décès de l'islamologue tunisien Mohamed Talbi, "libre" penseur

AFP

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

Mohamed Abdullahi 'Farmajo', nouveau président de la Somalie

AFP

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

Somalie: l'ex-Premier ministre Mohamed Abdullahi Farmajo élu président

Coca-Cola

Potiche

Le vrai roi du Swaziland, c'est Coca-Cola

Le vrai roi du Swaziland, c'est Coca-Cola

Rodolph TOMEGAH

Chili: Coca-Cola innove, un taxi

Chili: Coca-Cola innove, un taxi

Actualités

12 jeunes étudiants sélectionnés dans le Coca-Cola Scholarship Program

12 jeunes étudiants sélectionnés dans le Coca-Cola Scholarship Program

prénoms

AFP

RDC: la farandole des prénoms

RDC: la farandole des prénoms

Prénoms

Cessez d'appeler vos enfants «Jésumadi», c'est ridicule!

Cessez d'appeler vos enfants «Jésumadi», c'est ridicule!

Larbi Amine - Lemag

Maroc : Le gouvernement lève l’interdiction sur les prénoms amazighs

Maroc : Le gouvernement lève l’interdiction sur les prénoms amazighs