mis à jour le

Irrité par Omar Sarr, coordonnnateur national du Pds : Youssou Diallo, membre du Comité directeur, quitte le navire bleu

Youssou Diallo a quitté la barque ! Membre du Comité directeur du Parti démocratique sénégalais, ce responsable libéral de Saint-Louis a, sur les ondes de la Rfm, invoqué comme argument l'absence de démocratie interne.
Il semble ruer dans les brancards, au motif que le coordonnateur national du Pds, Oumar Sarr, a élevé Ameth Fall Braya, au rang de chef de file du Parti à Saint-Louis. Alors que personne ne l'a mandaté, pour agir comme tel.
Pour rappel, ce dimanche, le Pds a tenu, dans la division, deux meetings. L'un organisé par Mayoro Faye ; l'autre par Ameth Fall Braya. Youssou Diallo était, sous Wade, un proche collaborateur de l'ex-Premier ministre, Abdoul Mbaye.

REWMI.COM/MSD

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

Omar

AFP

Soudan: le président Omar el-Béchir reçu en "vieil ami"

Soudan: le président Omar el-Béchir reçu en "vieil ami"

AFP

L'Egypte s'apprête

L'Egypte s'apprête

AFP

Mort de la légende du cinéma Omar Sharif

Mort de la légende du cinéma Omar Sharif

national

AFP

Unesco: le Parc national de la Comoé retiré de la liste du patrimoine en péril

Unesco: le Parc national de la Comoé retiré de la liste du patrimoine en péril

AFP

Soudan du Sud: Kiir annonce un cessez-le-feu et ouvre un dialogue national

Soudan du Sud: Kiir annonce un cessez-le-feu et ouvre un dialogue national

AFP

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

Afrique du Sud: démission du PDG du fournisseur national d'électricité

PDS

Abdoulaye Wade

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Pourquoi son retour inquiète Macky Sall

Gorgui

Les vraies raisons de son retour

Les vraies raisons de son retour

group promo consulting

Le Pds exige la libération sans condition de "tous les otages politiques"

Le Pds exige la libération sans condition de "tous les otages politiques"