mis à jour le

133iemeédition de l'Appel du Mahdi, les 9 et 10 juin 2013. Crise des valeurs morales et perfection de la personnalité : l'enseignement de Seydina Limamou(PSL) ( Par Ibrahima Laye DIOUF)

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Louange à Allah, Seigneur de l'Univers.
Et, puissent la paix et les bénédictions sans fin être sur le Messager Muhammad (PSL) sur Sa Famille et Ses Compagnons. De tout temps Dieu a envoyé des messagers qui ont transmis la religion et appelé leurs peuples, à suivre la voie droite. Le Prophète Muhammad(PSL) est parmi eux. Cependant, il a certains attributs qui le distinguent des autres prophètes. Le plus important étant «Dieu l'a choisi et rendu Supérieur à tous les envoyés. Il est la Meilleure Créature. Son Peuple est le meilleur des peuples.»

Les caractéristiques de la société

Nous apprenons à la lecture du Coran, qu'avant la venue d'un messager dans la société prévaut souvent, la corruption sociale et morale.
Avec l'arrivée du messager, ceux qui le suivent jouissent d'une vie sereine, paisible et abondante durant la lutte honorable qu'ils mènent, afin d'obtenir le contentement de Dieu.
Après cette période bénie, les gens s'éloignent des valeurs spirituelles, se révoltent et s'inclinent à la mécréance. Ils sont égarés à cause de leurs caprices et leurs désirs et ont perdu toutes valeurs morales.
Résultats de leur dégénérescence morale : ils vont souffrir de malheurs comme la pénurie, les maladies, les problèmes sociaux et économiques etc....

De nos jours, les communautés musulmanes embrassent des pensées différentes Cependant, un grand nombre appartenant aux cultures diverses, s'accordent à penser sur les descriptions détaillées de la fin du temps avec la venue du Mahdi ; et non, sur les comportements collectifs à adopter par la Communauté Islamique : «la personnalité moralement bonne».

De l'autre, des mouvements de pensée s'accordent à répandre la mécréance et ouvrent la voie à toutes formes de dépravations dans la société et, se noient dans : «le péché qui est tout ce qui blesse la conscience et qu'on souhaite que les autres ignorent». A l'analyse de ces situations, nous distinguons les caractéristiques humaines que la société approuve, de celles qu'elle désapprouve.

La perfection de la personnalité dans l'enseignement de Seydina Limamou Lahi (PSL) est la source incontestable du salut de l'humanité.

Le Mahdi est Seydina Limamou Lahi (PSL).Il naquit à Yoff, à l'extrême Ouest de l'Afrique. Là, où le soleil termine sa course en se baignant sur la Côte aux Roches Noires à la rencontre des deux mers. Il lança, aux hommes et aux djinns, l'Appel de Dieu «Adjibou Daaya Lahi» .Voilà 133 années.
Le Tout Puissant a doté le Mahdi de qualités morales et de convenances caractéristiques inégalées qui font de Lui l'exemple parfait sur tous les aspects pratiques de notre vie.
Dans un de ses sermons, il fait la genèse de sa première venue à la Mecque où, il trouva une société corrompue qu'il combattit et vainquit puis, hissa très haut la religion de Dieu.
Dans sa dernière venue, il s'adresse à nous en ces termes : «Moi Limamou Lahi qui vous parle, sachez que tout ce que je vous conseille pour l'accomplissement du bien par le corps et par la parole, tout cela, s'il plaît à Dieu, je le pratique à tel point que vous ne pourrez en faire autant. Prenez exemple sur moi sur mes actes et mes paroles. Si vous le faites complètement ; je vous conduirai dans la voie du salut.»

Fondamentalement, la moralité et l'éthique mises en pratique sont l'essence de l'enseignement du Mahdi Car dit-il, «Nous répondrons tous de nos actes devant Dieu, lors du jugement dernier».

Des devoirs et responsabilités collective et individuelle dans l'enseignement du Mahdi
Le devoir constitue la responsabilité morale de quiconque atteint l'âge de la puberté. Il existe deux sortes de devoir:
1. Les devoirs obligatoires qui s'imposent à tous et qu'il est interdit de s'y soustraire.
2. Les devoirs sans être obligatoires, sont encouragés et souhaités. Ce sont ces devoirs que la religion considère comme parties intégrantes de «la personnalité moralement bonne.»
L'observance de ces devoirs est un signe de maturité spirituelle et méritent la récompense divine.

1.1. Sur nos devoirs envers Dieu. Le Saint Maître insiste particulièrement : «Soyez plein de zèle dans l'obéissance de Dieu et à son Envoyé et repentez vous à chaque instant. Regrettez ce qui est déjà passé, réparez ce qui peut l'être et prenez de bonne résolution (pour l'avenir). Servir Dieu est un devoir de toute créature» : Je n'ai crée les hommes et les djinns qu'afin ils m'adorent. (Coran, chap.51, verset 56).Il ne leur a été recommandé que d'adorer Dieu d'un culte sincère. (Coran, chap.98, verset 5).Fatiguez votre corps par la pratique de la prière et du jeûne. Purifiez vos richesses par le paiement de l'impôt (zakat). Accomplissez la prière et payez l'impôt. (Coran, chap.2, verset 4). La prière est le pilier de la religion. Nous serons interrogés sur le respect de ses règles et condition d'exécution, le jour du jugement dernier. Cependant, la prière de celui qui ne paie pas l'impôt ne serait pas agréée.

2.1. Sur nos devoirs souhaités par la religion.

Seydina Limamou Lahi insiste avec vigueur : «Tâchez de conseiller constamment la pratique des bonnes ½uvres et déconseiller les actions mauvaises. Ceux qui conseillent la pratique du bien et déconseillent le mal sont eux qui seront le jour du jugement dernier assis sur des fauteuils moelleux, à l'ombre du Trône de Dieu».
Le Saint Maître de poursuivre : «Entraidez vous, soyez patiemment indulgents les uns à l'égard des autres, instaurez la paix en vous, soyez cléments les uns envers les autres et soyez généreux les uns pour les autres». Il rappelle que Dieu est à l'égard des Croyants très clément : «Celui qui aura fait le bien du poids d'un atome le verra et celui qui aura commis le mal du poids d'un atome le verra aussi.» (Coran, chap, 99, versets 7et 8).

3.1 Sur nos responsabilités

Le Saint Maître citant le coran nous rappelle que : «la meilleure provision, c'est la crainte de Dieu, Craignez-moi ô vous qui êtes doués d'intelligence» (chap2, verset 196), aussi : «Adore moi jusqu'à ce que la mort vienne à toi». (chap 18 verset 99). Seydina Limamou Lahi a averti et insisté sur l'exercice et les conséquences devant Dieu, de nos responsabilités quelque soit le rôle ou la position sociale de la personne. Il recommande: «le bon accomplissement de nos devoirs familiaux. Un père de famille défaillant sera accusé par les membres de sa famille».

Un chef religieux et ses adeptes qu'il aurait laissés se conduire selon leur bon vouloir et/ou ces derniers ayant fait le choix délibéré à cause de la «légèreté de ses principes ... sont comme des chacals destructeurs». «Au chef d'un pays on demandera sur la manière qu'il a gouverné son pays. Au juge on demandera des comptes sur la manière qu'il a rendu la justice. Au père de famille on demandera des comptes sur la famille. Au serviteur on demandera de rendre compte sur la manière qu'il s'est occupé des affaires de son maître. Au possesseur d'une chambre on demandera des comptes sur l'utilisation de cette chambre. A la femme on demandera des comptes sur le respect de la chambre et du lit de son mari.

De même les différentes parties du corps de l'homme, donneront un témoignage sur ce qu'on a fait.» . Dieu s'est interdit lui-même toute injustice. «Je vous recommande d'éviter la médisance, la calomnie, le mensonge, la trahison et le fait de raconter beaucoup de chose sur quelqu'un que vous n'aimez pas. Evitez la jalousie, la haine, l'orgueil et l'ostentation. Purifiez vos ½uvres en les consacrants à Dieu. Moi aussi, je ne vous recommande que cela. Soignez avec précaution cette crainte de Dieu comme en vérité il se doit.» «Je vous recommande de circonscrire les jeunes enfants et de marier les jeunes filles. Car la mort vous cherche à chaque instant. Toute âme goûtera à la mort» coran, chap.55 verset 24). Nous concluons par les propres paroles de Seydina Limamou Lahi (PSL) : «Moi, je suis un donneur de directives». Dieu a dit dans son livre : «Celui qui est un Envoyé n'a d'autre devoir que de transmettre». «Or moi j'ai transmis».

Son Fils et 1er Khalife Seydina Issa Rouho Laye( PSL) lui succéda à l'âge de 33 ans, continua son ½uvre pendant 40 ans, militant acharné de la Cause Islamique depuis son plus jeune âge.

Notre boussole à travers les tempêtes élevées du Sommet de la hiérarchie des honneurs. Le Sauveur de la peste de 1914 à Kem Médina (Cambéréne), recommande lui aussi «la constance dans la droiture et la crainte de Dieu, le Très Grand, ainsi que la pratique de bonnes ½uvres à tout moment.» «Que Dieu vous rende droits, AMEN. Bénédiction de Dieu et paix sur Seydina Mouhammad et ses proches.»

Ibrahima Laye DIOUF
Yoff Layène- Dakar- Sénégal
Email : [email protected]

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

crise

AFP

Crise en Gambie: des milliers de personnes fuient le pays

Crise en Gambie: des milliers de personnes fuient le pays

AFP

La CAN-2017 s'ouvre dans un Gabon en crise

La CAN-2017 s'ouvre dans un Gabon en crise

AFP

Crise en RD Congo: la médiation des évêques reconduite

Crise en RD Congo: la médiation des évêques reconduite

valeurs

AFP

Hollande: nous allons "marcher pour les valeurs que la Tunisie représente"

Hollande: nous allons "marcher pour les valeurs que la Tunisie représente"

AFP

Mondial-2014: l'Afrique envoie ses valeurs sûres

Mondial-2014: l'Afrique envoie ses valeurs sûres

salsabil chellali

La “Une” islamophobe de Valeurs Actuelles qui s’inquiète de la naturalisation des musulmans de France

La “Une” islamophobe de Valeurs Actuelles qui s’inquiète de la naturalisation des musulmans de France