mis à jour le

Après WikiLeaks, un nouveau scandale affecte le renseignement américain

Jugé pour la divulgation, via WikiLeaks, de télégrammes diplomatiques américains, Bradley Manning a peut-être fait un émule en la personne d'Edward Snowden. Interviewé dimanche par le quotidien britannique "The Guardian", cet informaticien de 29 ans a avoué être l'auteur des fuites sur les programmes de surveillance des communications menés par Washington.

Jeune Afrique

Ses derniers articles: Égypte : une bombe désamorcée sur une voie ferrée  Somalie : deux attentats meurtriers frappent Mogadiscio  Nigeria : l'armée annonce avoir tué une cinquantaine de membres de Boko Haram 

scandale

AFP

Afrique du Sud: Zuma rembourse l'Etat dans le scandale de sa résidence privéee

Afrique du Sud: Zuma rembourse l'Etat dans le scandale de sa résidence privéee

AFP

Egypte: nouveau ministre sur fond de scandale de corruption

Egypte: nouveau ministre sur fond de scandale de corruption

AFP

Maroc: scandale autour du parti islamiste

Maroc: scandale autour du parti islamiste

renseignement

AFP

Ouganda: l'ancien chef du renseignement maintenu en détention

Ouganda: l'ancien chef du renseignement maintenu en détention

AFP

Jihadistes en Afrique: France et Etats-Unis investissent dans le renseignement

Jihadistes en Afrique: France et Etats-Unis investissent dans le renseignement

AFP

Le renseignement américain monte en première ligne dans la guerre contre Boko Haram

Le renseignement américain monte en première ligne dans la guerre contre Boko Haram

américain

AFP

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

AFP

Au Liberia, le géant américain Firestone éveille colère et rancoeur

Au Liberia, le géant américain Firestone éveille colère et rancoeur

AFP

Ouganda: la justice interdit un réseau américain d'écoles low cost

Ouganda: la justice interdit un réseau américain d'écoles low cost