mis à jour le

Loi Sada Ndiaye : Gueguerre annoncée entre Macky Sall et Moustapha Niasse

La loi Sada Ndiaye va anéantir le peu d'espoir qui restait pour la survie de la coalition Benno Bokk Yaakaar. Le maintien ou pas de la durée du mandat du président de l'Assemblée nationale à 1 an est à l'origine d'une confrontation annoncée, entre l'Alliance pour la République (Apr) et l'Alliance des forces de progrès (Afp). Les partisans de Macky Sall, et pas des moindres, ne souhaitent pas l'abrogation de ladite loi. C'est tout le contraire des partisans de Moustapha Niasse, aussi bien à l' Apr que dans la coalition Benno Siggil Senegaal. Selon le journal Libération, devant la poussée de colère des « progressistes », ceux de Macky s'émeuvent et se disent ne pas comprendre ces sorties répétitives du camp de Niasse rien que pour parler d'un prétendu retour au quinquennat. Le Rewmi de Idrissa Seck a déja pris position; laquelle a été rejoint par Cheikh Tidiane Gadio, le chef de fil du Mouvement politique citoyen (Mpc) qui estime, qu'élire, chaque année, le président de cette institution, n'a pas de sens, d'où sa plaidoirie pour le retour du mandat à 5 ans.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

loi

AFP

Burundi: le président promulgue la loi prévoyant un retrait de la CPI

Burundi: le président promulgue la loi prévoyant un retrait de la CPI

AFP

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

Maroc: les projets de loi sur la langue berbère et le droit de grève adoptés

AFP

La Tunisie se dote d'une nouvelle loi d'investissement 5 ans après sa révolution

La Tunisie se dote d'une nouvelle loi d'investissement 5 ans après sa révolution