mis à jour le

Afghanistan: attaque des talibans contre l’aéroport à Kaboul, 7 assaillants tués

Des rebelles talibans ont une nouvelle fois attaqué la capitale afghane Kaboul lundi, cette fois à l’aéroport où ils se sont emparés de deux bâtiments avant d’être tués quelques heures plus tard, selon la police, qui ne recensait pas d’autres victimes dans l’immédiat.

Sept combattants, munis de grenades et d’armes automatiques, ont pris d’assaut à l’aube les abords du vaste complexe aéroportuaire, sévèrement gardée et qui accueille des avions civils et militaires, dont certains de la force internationale de l’Otan (Isaf) alliée du gouvernement de Kaboul.

L’aéroport a été fermé à tous les vols après le début de l’assaut.

Le commando rebelle s’est emparé de deux bâtiments en construction, d’où ils tiraient sur l’aéroport, avant d’être décimé dans les affrontements qui ont suivi par les forces de sécurité locales ou occidentales déployées sur la zone, a indiqué à la presse le chef de la police de Kaboul, Mohammad Ayoub Salangi.

“Les ennemis restant sont cernés de très près. Des personnes ont été évacuées” des deux immeubles, avait-il expliqué pendant que les combats faisaient rage, ajoutant que la police avait “désamorcé une bombe dans une voiture” piégée garée dans la zone. Les combats se sont achevés avec la mort des derniers assaillants vers 09H00 locales (04H30 GMT), soit quatre à cinq heures après le lancement de l’attaque.

“Il y avait sept assaillants — deux (kamikazes) qui ont déclenché les bombes qu’ils portaient sur eux et cinq autres qui ont été tués dans les combats”, a ajouté M. Salangi. “Il n’y a pas de victimes chez les forces de sécurité, et nous n’avons pas non plus d’informations sur des victimes civiles jusqu’ici”. Un porte-parole de l’Isaf, menée par les Etats-Unis, a affirmé que “des personnes de la coalition se trouvaient aux côtés des forces afghanes, mais que l’opération était menée par ces dernières”.

Le gouvernement de Kaboul a rendu hommage aux forces de sécurité via la porte-parole du président Karzaï, Adela Raz, qui a salué leur “bravoure” et leur “courage” sur Twitter.

Des groupes de talibans attaquent régulièrement la capitale afghane, quadrillée par les forces afghanes et occidentales, déclenchant des combats qui durent plusieurs heures et se terminent généralement avec la mort des assaillants et un nombre variable de victimes civiles et des forces de sécurité.

Les talibans, très infiltrés dans les provinces qui entourent Kaboul, ne sont pas en mesure de reprendre militairement la capitale, mais veulent montrer par ces attaques symboliques qu’ils peuvent frapper n’importe où et paralyser momentanément son activité.

La dernière attaque rebelle à Kaboul datait du 24 mai, une opération suicide, suivie de sept heures d’affrontements armés dans le centre de la capitale. Sept personnes avaient été tuées, dont les quatre assaillants insurgés. Ces derniers s’étaient retranchés, les armes à la main, dans le bâtiment de l’Organisation internationale des migrations (OIM), situé dans un quartier du centre de Kaboul abritant des organisations internationales.

Le gouvernement afghan avait là aussi loué le professionnalisme des forces de sécurité, qui étaient parvenues, selon lui, à limiter le nombre de victimes.

L’efficacité des forces afghanes est jugée cruciale pour la stabilité future du gouvernement afghan, notamment après la fin 2014, date prévue du retrait de la majeure partie des quelques 100.000 soldats de l’Otan.

La police et l’armée sont entraînées par la coalition internationale mais beaucoup doutent de leur capacité à imposer la paix à long terme et sans les Occidentaux dans un pays ravagé par plus de 30 ans ans de guerre, dont plus de 12 entre les talibans, chassés du pouvoir à la fin 2001 par une force internationale menée par les Etats-Unis, et le gouvernement de Kaboul appuyé par l’Otan.

Crédits AFP

LNT

La Nouvelle Tribune

Ses derniers articles: Peinture : Patrick Jolivet  Le Maroc renforce ses capacités de production en énergie solaire  Plus de 51.000 bénéficiaires de l’Initiative royale “Un million de cartables” 

attaque

AFP

Cameroun: six militaires tués dans une attaque de Boko Haram

Cameroun: six militaires tués dans une attaque de Boko Haram

AFP

Niger: cinq soldats tués et quatre disparus dans une attaque

Niger: cinq soldats tués et quatre disparus dans une attaque

AFP

Mali: un Casque bleu togolais et 2 civils tués dans une attaque

Mali: un Casque bleu togolais et 2 civils tués dans une attaque

talibans

satarbf

Afghanistan : les talibans attaquent le palais présidentiel à Kaboul

Afghanistan : les talibans attaquent le palais présidentiel à Kaboul

satarbf

James Dobbins négociera la défaite des Etats-Unis avec les talibans

James Dobbins négociera la défaite des Etats-Unis avec les talibans

satarbf

Le Qatar déroule le tapis rouge aux Talibans

Le Qatar déroule le tapis rouge aux Talibans

assaillants

AFP

Tunisie: 21 assaillants et 4 civils tués dans les violences

Tunisie: 21 assaillants et 4 civils tués dans les violences

AFP

Attaque contre l'ONU au Mali: quatre assaillants et un militaire tués, assaut terminé

Attaque contre l'ONU au Mali: quatre assaillants et un militaire tués, assaut terminé

AFP

Attaque

Attaque