mis à jour le

Les Marocains des Etats-Unis invités à jouer un rôle plus actif dans le développement du Royaume

Le ministre délégué chargé des Marocains résidant à l'étranger (MRE), Abdellatif Mâazouz, a invité, dimanche à New York, les marocains établis aux Etats-Unis à jouer un rôle plus actif dans le processus de développement socio-économique du Royaume.

en lire plus

MAP

Ses derniers articles: Aide marocaine au peuple malien: l'hôpital de campagne marocain en cours d'installation  Les initiatives solidaires du Maroc confortent sa position d'acteur incontournable en Afrique de l'Ouest (universitaire)  La cérémonie de remise des diplômes aux lauréats de la FP, une consécration de l’engagement royal en faveur de la promotion du secteur (ministre) 

Marocains

AFP

Des Marocains veulent rapatrier le fossile de leur "monstre du Loch Ness"

Des Marocains veulent rapatrier le fossile de leur "monstre du Loch Ness"

AFP

CAN-2017: El Kaddouri remplace Amrabat, blessé, dans les 23 Marocains

CAN-2017: El Kaddouri remplace Amrabat, blessé, dans les 23 Marocains

AFP

Les Marocains aux urnes pour choisir leurs députés

Les Marocains aux urnes pour choisir leurs députés

Etats-Unis

AFP

Centrafrique: les Etats-Unis sanctionnent deux chefs de milice

Centrafrique: les Etats-Unis sanctionnent deux chefs de milice

AFP

Nigeria et Boko Haram: 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-unis

Nigeria et Boko Haram: 14 pays promettent leur aide, pas les Etats-unis

Investiture

Par sa pratique du pouvoir, Trump pourrait ressembler à certains dirigeants africains

Par sa pratique du pouvoir, Trump pourrait ressembler à certains dirigeants africains

développement

AFP

Gambie: le président élu Barrow annonce un plan de développement

Gambie: le président élu Barrow annonce un plan de développement

AFP

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

Burkina Faso: un plan de développement de 23,5 milliards d'euros

AFP

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements

COP22: les pays en développement espèrent des avancées sur les financements