mis à jour le

Rached Ghannouchi : Manifester pour renverser des gouvernants est ‘Haram’

Lemag : Après s'être proclamé parrain de la révolte, qui avait renversé le régime de Zine El Abidine Benali en janvier 2011, et dont le principal fruit a été profitable à son mouvement Ennahda, le cheikh Rached Ghannouchi a, semble-t-il, changé d'opinion concernant les révoltes populaires.

En Egypte, où il est en visite de soutien aux frères musulmans, très décriés pour leurs mauvaise...