mis à jour le

Lancement du parti ADPM Equité : De grandes ambitions pour un redressement de l’Etat et la bonne gouvernance

L'Alliance pour la promotion et le développement du Mali a procédé, le samedi 8 juin, au CRES de Badalabougou, au lancement officiel de ses travaux. La cérémonie était présidée par Bandiougou Diawara, le président du parti.  Il était entouré des membres du bureau exécutif.

 

C'est par une cérémonie modeste mais pleine de signification que l'Alliance pour la promotion et le développement du Mali a procédé, le samedi 8 juin, au lancement officiel de ses activités. On notait dans la salle la présence des représentants des partis politiques amis.

 

Dans son discours de bienvenue, le 3ème vice-président du parti, Aboubacar Diallo, s'est tout d'abord prêté à un exercice de rappel historique de la révolution de mars 1991 dont l’aboutissement fut, selon lui, l’instauration de la démocratie et le multipartisme intégral au Mali. Ce qui, selon lui, a suscité chez la majorité des Maliens un sentiment de renouveau, un sentiment d’une nouvelle ère qui verra la concrétisation des aspirations profondes ayant animé le peuple malien pendant la révolution à savoir : la démocratie, le bien-être, le respect des droits et des libertés dans un Etat de droit, une bonne gouvernance basée sur une gestion saine et équitable des ressources de l'Etat.

 

 

Vingt-deux ans après, et au vu des évènements qu’a connus le Mali, force est de constater que ces aspirations restent encore inassouvies. Les évènements du 22 mars 2012 ont démontré à suffisance que notre démocratie avait encore du chemin à parcourir, que le bien-être reste encore un rêve pour les Maliens, que l’Etat de droit n’est qu’un slogan dans le discours des dirigeants.

 

 

«Face à cette situation et considérant qu’il faille aujourd’hui redorer le blason du paysage politique malien terni, nous Maliens de différentes corporations socioprofessionnelles, animés par un idéal commun de justice sociale, avons décidé de créer un parti politique dénommé « APDM-Equité » Alliance pour la Promotion et le Développement du Mali», a-t-il indiqué.

 

 

La présidente des femmes a, quant à elle, déclaré que les femmes du parti APDM-EQUITE sont heureuses de porter le flambeau de l’équité afin que cessent à jamais les inégalités dont elles sont victimes. Les femmes, selon elle, sont, plus que jamais, déterminées à jouer leur partition sur l’échiquier national  afin de contribuer à la promotion et à l’épanouissement de la femme malienne. S'adressant au président du parti, elle dira : «notre accompagnement et notre soutien ne feront jamais défaut afin de vous aider à la réalisation de votre vaste programme de société».

 

 

Pour sa part, le président du parti, Bandiougou Diawara, a débuté son discours par une citation de William Shakespeare qui disait ceci : «une chute profonde mène souvent vers le plus grand bonheur». Il a, ensuite, déclaré que notre Pays, notre Patrie et la seule que nous ayons de plus chère, le Mali, traverse aujourd’hui les moments les plus difficiles de son histoire. Mais fort heureusement avec le courage et la forte résilience de tout le peuple malien et dans toute sa diversité, nous commençons à apercevoir le bout du tunnel. C’est-à-dire la réunification totale du pays et l’organisation de l’élection présidentielle en juillet de cette année 2013. Nous rendons grâce à Allah pour cela.

 

 

Le programme de société de l'ADPM, après un état des lieux, s'articulera autour des quatre axes. A savoir : le redressement de l'Etat par le renforcement de l’autorité de l'Etat et la bonne gouvernance, le redressement de l’économie nationale en créant plus de valeurs ajoutées, le redressement de la justice par l’instauration d’un véritable Etat de droit et le redressement de l’éducation et de la santé.

 

 

Pierre Fo'o Medjo

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

équité

Working women

Doit-on choisir entre le mariage et le boulot?

Doit-on choisir entre le mariage et le boulot?

gouvernance

Mondial 2014

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Les raisons de l'échec de l'Afrique au Mondial

Alerte

Pourquoi il est difficile de vaincre Ebola

Pourquoi il est difficile de vaincre Ebola

LNT

Gouvernance locale de Casablanca : Tsunami royal …

Gouvernance locale de Casablanca : Tsunami royal …