mis à jour le

Au nom de la paix au Mali

Depuis le samedi 8 juin 2013, les acteurs de la crise malienne discutent à Ouagadougou, sous l'égide du médiateur, Blaise Compaoré, de la difficile question de Kidal, la capitale de l'AZAWAD. Cette partie malienne est toujours aux mains du Mouvement national pour la libération de l'AZAWAD (MNLA). L'objectif recherché à Ouagadougou, c'est d'obtenir un accord entre les protagonistes afin que l'élection présidentielle prévue pour fin juillet prochain, se tienne sur toute l'étendue du territoire malien. (...) - Editorial

nom

AFP

Afrique du Sud: l'ANC attend le nom du successeur de Zuma

Afrique du Sud: l'ANC attend le nom du successeur de Zuma

AFP

Zimbabwe: Mugabe pourrait révéler le nom de son candidat préféré

Zimbabwe: Mugabe pourrait révéler le nom de son candidat préféré

AFP

L'Angola attend le nom du successeur du président Dos Santos

L'Angola attend le nom du successeur du président Dos Santos

paix

AFP

Les opposants

Les opposants

AFP

L'ONU quitte le Liberia en y laissant la paix mais pas la justice

L'ONU quitte le Liberia en y laissant la paix mais pas la justice

AFP

Le pape parle de paix avec une délégation des Eglises du Soudan du Sud

Le pape parle de paix avec une délégation des Eglises du Soudan du Sud

Mali

AFP

Mali : cinq jihadistes tués par les forces françaises

Mali : cinq jihadistes tués par les forces françaises

AFP

Edouard Philippe "reporte" son déplacement au Mali prévu ce week-end

Edouard Philippe "reporte" son déplacement au Mali prévu ce week-end

AFP

Le Canada va déployer des Casques bleus au Mali

Le Canada va déployer des Casques bleus au Mali