mis à jour le

Prison pour non déclaration des Water Rights

Sévère avertissement que celui que la Central Water Authority (CWA) adresse aux détenteurs d’un Water Right : ils risquent Rs 200 000 d’amende ou une peine d’emprisonnement de deux ans s’ils ne déclarent pas ce droit dans le cadre du nouveau recensement que mène cet organisme.

• La loi sur les Water Rights date de 1863

Le Matinal

Ses derniers articles: 2 500 demandes pour le recrutement de 30 éboueurs  Réhabilitation des plages : le MOI entreprend des études dans plusieurs sites autour de Maurice  Le groupe BSP améliore ses services pour des PME 

prison

AFP

Tunisie: appels pour que "fumer un joint" ne mène plus en prison

Tunisie: appels pour que "fumer un joint" ne mène plus en prison

AFP

Anti-corruption au Gabon: l'ex-ministre du Pétrole en prison

Anti-corruption au Gabon: l'ex-ministre du Pétrole en prison

AFP

RDC: 3 ans de prison pour 15 personnes après les manifestations anti-Kabila

RDC: 3 ans de prison pour 15 personnes après les manifestations anti-Kabila