mis à jour le

La phrase de la semaine par Tiebilé Dramé

Lors d’un discours à l’occasion de discussions entre les groupes armées et indépendantistes  et l’Etat malien qui se tiennent à Ouagadougou, Tiebilé Dramé émissaire spécial du président de la république pour le Nord du pays réitérait l’engagement du Mali à trouver une solution à la crise.

« J’invite nos compatriotes qui ont pris les armes à les déposer sans délai afin que l' État malien exerce sa souveraineté sur l'ensemble du territoire et favoriser, ainsi, le redéploiement rapide de l'administration et des forces armées et de sécurité dans toutes les régions du Nord et à Kidal en particulier » déclarait l’ancien ministre des affaires étrangères à l’ouverture des négociations menées sous l’égide de la médiation burkinabé.

Ces négociations qui se tiennent jusque lundi ont pour but d’aboutir à la signature d’un accord permettant la tenue de l’élection présidentielle et l’exercice de l’ autorité de l’ Etat malien sur toute l’ étendue du territoire national selon Monsieur Dramé.

Lucide sur ces prérogatives et sa mission l’émissaire spécial déclarait lors d’un déjeuner de presse Jeudi 6 Juin qu  » il appartient au président nouvellement élu de s'attaquer aux questions de fond concernant cette partie (Nord)  du pays ».

Immense chantier auquel sera confronté le futur président de la république.

 

Slate Afrique les blogs

Ses derniers articles: Tunisie : Le retour de la censure sur le Net?  Tunisie : Le retour de la censure sur le Net?  Egypte: hommage paradoxal aux manifestants anti-régime militaire 

drame

AFP

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

La malnutrition, autre drame humain imposé par Boko Haram

AFP

Nouveau drame en Méditerranée: une centaine de disparus au large de la Libye

Nouveau drame en Méditerranée: une centaine de disparus au large de la Libye

AFP

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud

Surf, requin et caméras, un drame évité en Afrique du Sud