mis à jour le

L'Afrique du Sud est déjà passée à l'après-Mandela

L'Afrique du Sud, qui voue un véritable culte à son premier président noir Nelson Mandela, a depuis longtemps fait le deuil de sa présence sur la scène publique, et envisagé la disparition de cette figure tutélaire, familière et protectrice, souvent appelée "Tata", un terme respectueux signifiant père.


Yahoo! Actualités

Ses derniers articles: Les familles des otages du Niger retenus depuis 3 ans manifestent  Marche symbolique  Egypte: le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre