mis à jour le

L’Unité nationale pourrait être affectée suite à une éventuelle déstabilisation de l’Armée.

Déstabiliser l'institution militaire, c'est encourager l'implosion de l'Afrique du Nord ...

Le peuple tunisien ne pardonnera jamais la classe politique immature qui attend les instructions des ambassades étrangères pour condamner la déstabilisation de l'institution militaire par des éléments irresponsables et peu patriotiques ½uvrant avec zèle pour la mise en place d'un agenda étranger en Afrique du Nord.
Toute modification dans la composition de l'Etat Major de l'Armée tunisienne pourrait ôter à cette institution son unité et son efficacité remettant en cause la sécurité intérieure et extérieure de la Tunisie. L'Unité nationale pourrait être affectée suite à une éventuelle déstabilisation de l'Armée.
La Tunisie doit rester en dehors du plan prémédité d'occupation de la Libye par des puissances étrangères afin de « pomper » les richesses de ce pays-frère. Nous devons aussi s'opposer à toute tentative visant à imploser notre voisin de l'Ouest car une Algérie déstabilisée remettra en cause irrémédiablement l'intégrité territoriale de la Tunisie et de son Unité nationale.

Rien ne justifie ce silence mortel de l'opposition qui doit se concerter rapidement pour formuler une position commune contre le projet de déstabilisation de l'Institution militaire républicaine. Ne rien faire aujourd'hui, c'est accepter la somalisation de la Tunisie et l'imposition de notre pays en minuscules entités gérées par les puissances étrangères.

Notre conviction est que l'affaire de Jbel Châambi est préfabriquée par les agents du Mossad et leurs complices en Tunisie. Une certitude, la solution de Châambi n'est nullement à Châambi … : l'Institution militaire doit exiger une conférence nationale souveraine capable de mettre les pendules à l'heure et arrêter définitivement les fauteurs de trouble dans notre pays. Persister à résoudre la crise de Chambi de la manière, c'est aller vers l'échec total. Un cancer ne se traite pas par du mercure au chrome ou par de l'aspirine. L'opération chirurgicale est une obligation pour extraire le mal dans son intégralité.

L'Afrique du Nord doit garder son non-alignement vis-à vis des puissances étrangères. Les visées des anciens puissances occupantes pour Son morcellement mettra fin au rêve de l'intégration régionale de cette région. Un complot en bonne et due forme pour bloquer à jamais l'émancipation politique et économique du Maghreb.

Par Mustapha Stambouli

Remarque : Tunisie Focus n'est pas forcément d'accord avec les opinions exprimées dans l'article

Tunisie Focus

Ses derniers articles: Dimanche , Ban Ki-moon a reçu le rapport des enquêteurs de l’ONU en Syrie  Une météorite tombe  Journée internationale de la démocratie . Bla-bla-bla chez les arabes 

déstabilisation

AFP

Algérie: Bouteflika dénonce des tentatives de déstabilisation

Algérie: Bouteflika dénonce des tentatives de déstabilisation

AFP

Le Drian au Mali: "la menace de déstabilisation est partout"

Le Drian au Mali: "la menace de déstabilisation est partout"

Flou

Tchad: la tentative de «déstabilisation» du régime n'est pas claire

Tchad: la tentative de «déstabilisation» du régime n'est pas claire