mis à jour le

On vous le dit

Où est passé le 2e sujet de mathématiques ?   Les élèves de la filière mathématiques du lycée Ben Boulaïd de Aïn El Hammam, dans la wilaya de Tizi Ouzou, ont entamé les épreuves de mathématiques du baccalauréat dans le désarroi le plus total. En effet, au lieu d'avoir à choisir entre deux sujets, on ne leur en a distribué qu'un seul et deux exercices du deuxième sujet. Ne sachant que faire, les candidats étaient désemparés : certains ont entamé le premier sujet, d'autres attendaient l'hypothétique arrivée du reste de l'épreuve. Le reste du deuxième sujet n'a été distribué qu'a 9h15, soit 1h15 après le début des épreuves. Que s'est-il exactement passé ? Où sont passés les sujets pendant tout ce laps de temps ? Où sont les mesures draconiennes promises par le ministre pour éviter ces dérives ? On espère que toute la lumière sera faite pour connaître la genèse de cette affaire louche... L'ambassadrice d'Autriche hôte de la CCI-Sersou   Son Excellence, l'ambassadrice d'Autriche en Algérie, Aloisia Worgoerter, a été l'hôte de la Chambre de commerce et d'industrie-Sersou de Tiaret durant ce week-end. Durant son séjour dans la région, qui a coïncidé avec le Festival du cheval et la Journée de l'artiste, la diplomate a tenu à partager la joie et l'allégresse de la population locale. Son séjour a été l'occasion de se mouvoir dans cette ambiance colorée, de goûter aux plats dans une ferme, de visiter certains sites touristiques, mais sans oublier l'économie et les affaires, puisque «des relations plus poussées sont envisagées dans un proche avenir», dira Benahmed Baghdad, président de la CCI-Sersou. Faisant fi du protocole et des mesures sécuritaires imposés dans ce genre de déplacement, l'ambassadrice ne s'est pas empêchée d'aller côtoyer des groupes folkloriques, discutant avec les uns et les autres et même de... danser, non sans donner le tournis à son garde du corps et à son traducteur, notre ami Abdelkader Brahim, enseignant d'allemand et ex-élu de l'APC de Tiaret. La DGSN enquête sur le suicide d'un brigadier à Chlef     Après le suicide, jeudi dernier, d'un brigadier de police au siège de la sûreté de wilaya de Chlef, la Direction générale de la Sûreté nationale a dépêché une commission d'enquête pour faire la lumière sur ce drame. Selon nos informations, la commission a poursuivi ses investigations, ce vendredi, en procédant à l'audition des responsables de la police, des collaborateurs directs du défunt et des témoins éventuels. De son côté, le procureur de la République près le tribunal de Chlef a ordonné une enquête judiciaire sur ce fait tragique. Pour rappel, le brigadier de police, 49 ans, exerçant au siège de la sûreté de wilaya, s'est donné la mort dans son bureau, jeudi à 8h40, en se tirant une balle dans la tête.  Ses amis et collègues gardent de lui le souvenir d'un homme gentil, sociable et sans reproches sur le plan professionnel. Le défunt a été enterré, jeudi dernier en fin d'après-midi, au cimetière de Medjadja (Chlef), en présence d'une foule nombreuse. Nouvelle fréquence pour BRTV   Dans le but d'améliorer ses conditions de réception, Berbere TV a procédé à un aménagement technique de sa diffusion et ce depuis jeudi 6 juin au matin. Désormais, la chaîne berbérophone, qui émet à partir de Paris, est accessible sur le Satellite : AB3 (Atlantic Bird 3), orientation parabole : 5° ouest. Les coordonnées techniques du transpondeur sont les suivantes : fréquence 12960, polarité verticale, symbole rate : x27500, Fec: 3/4

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien