mis à jour le

Un mort et un blessé dans l’effondrement d’une bâtisse

Une femme âgée de 47 ans a trouvé la mort et un homme a été blessé suite à l'effondrement, hier matin, du plafond d'un appartement situé au rez-de-chaussée d'un vieil immeuble d'un quartier de Annaba, a-t-on appris auprès de la Protection civile. Selon cette source, l'occupation de l'immeuble en question, classé par les services compétents parmi les bâtisses menaçant ruine, était «déconseillée». A la suite de cet accident, les quatre familles qui résidaient dans l'immeuble ont été transférées «provisoirement» dans un établissement scolaire en attendant leur relogement, a indiqué le président de l'APC. L'Office communal de restauration et d'aménagement de la vieille ville de Annaba (Ocrava) a recensé 602 vieilles bâtisses de la médina, dont 44% nécessitent une restauration, alors que 37% du vieux bâti, en état de dégradation avancée, requièrent la démolition. Les responsables de l'Ocrava ont également indiqué que 76% des maisons de la vieille ville de Annaba sont des propriétés privées, d'où les difficultés de «finaliser le processus de financement de la restauration et de la mise à niveau de ces demeures».

El Watan

Ses derniers articles: Programme AADL 2 : les résultats communiqués  Tizi Ouzou : Les retraités de l‘ANP s’organisent  Sellal : Les visites de terrain n'ont rien 

mort

AFP

Zimbabwe: un éléphant piétine

Zimbabwe: un éléphant piétine

AFP

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

Cameroun: Amnesty accuse les forces de sécurité de torture entraînant la mort

AFP

RDC: des membres de la sécurité peut-être liés

RDC: des membres de la sécurité peut-être liés