mis à jour le

Susan Rice nommée à la tête du Conseil de Sécurité Nationale des Etats-Unis

La Maison Blanche, annonce que le Président américain, Barack Obama, a nommé l'ambassadrice américaine auprès des Nations Unies, Susan Rice, à la tête du Conseil de Sécurité Nationale succédant, ainsi à Tom Donilon.

Une nomination qui fait couler beaucoup d’encre dans la presse américaine. Barack Obama a décidé de nommer Susan Rice au poste de conseiller à la sécurité nationale : un choix personnel pour défier les républicains, c’est en tout cas le sentiment qui se dégage après cette nomination à la lecture du journal le New York Times.

Il faut dire qu’au départ Obama souhaitait la nommer secrétaire d’Etat. Mais finalement, nous explique le quotidien, la Maison Blanche a abandonné cette idée, car pour accéder à ce poste, il faut passer devant une commission du Congrès, à majorité républicaine et qui aurait de toute évidence empêché l’arrivée de Susan Rice. En cause, son rôle dans le scandale qui a suivi l’attentat contre le consulat de Benghazi en septembre 2012. Selon le Washington Post, les républicains lui reprochent entre autres ses déclarations, juste après cet attentat. C'était à la télévision, Susan Rice avait repris les « éléments de langage de la Maison Blanche », attribuant cette attaque à une manifestation contre un film antimusulman qui aurait dégénéré alors qu’il s’agissait en fait d’un attentat planifié. Un attentat qui avait coûté la vie à l’ambassadeur américain et à trois autres américains. Cette nomination est un pied de nez aux républicains, selon le New York Times.

Susan Rice quitte donc son poste d’ambassadrice auprès de l’ONU. Un poste qui sera désormais occupé par Samantha Power, une revenante, puisqu’elle avait claqué la porte de l'équipe Obama en 2008, en pleine campagne électorale, après avoir qualifiée Hillary Clinton de « monstre ».

Susan Rice est connue pour sa manière de parler spécifique, certains la définissent, d'ailleurs, comme une sorte de synthèse entre fermeté et ironie amère

Samantha Power est devenue la nouvelle ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies. Samantha Power a, jusqu'à présent, exercé les fonctions d'ombudsman du Président, chargée du dossier des relations multilatérales et des droits de l'Homme, auprès au Conseil de la Sécurité Nationale.

Avec agences

sécurité

AFP

Le nouveau Premier ministre malien promet des "mesures fortes" pour la sécurité

Le nouveau Premier ministre malien promet des "mesures fortes" pour la sécurité

AFP

Kinshasa félicite les forces de sécurité après les marches anti-Kabila

Kinshasa félicite les forces de sécurité après les marches anti-Kabila

AFP

Centrafrique: des experts de l'Onu déplorent une "détérioration" de la sécurité

Centrafrique: des experts de l'Onu déplorent une "détérioration" de la sécurité

Etats-Unis

AFP

Cameroun: les Etats-unis condamnent le "meurtre" de deux soldats en zone anglophone

Cameroun: les Etats-unis condamnent le "meurtre" de deux soldats en zone anglophone

AFP

Le président soudanais, en Russie, demande une protection contre les Etats-Unis

Le président soudanais, en Russie, demande une protection contre les Etats-Unis

AFP

Lutte contre Boko Haram: les Etats-Unis demandent au Nigeria plus de "transparence"

Lutte contre Boko Haram: les Etats-Unis demandent au Nigeria plus de "transparence"