mis à jour le

La pêche en Tunisie : un patrimoine environnemental et économique à préserver

Artisanal fisherman, Tunisia © WWF Mediterranean / Edward PARKER

Avec 89% de ses stocks en situation de surpêche, la Méditerranée est l'une des zones les plus menacées de la planète en termes de pertes de ressources halieutiques. La Tunisie, dont le patrimoine marin présente un enjeu économique, social et culturel particulièrement important est donc de fait également concernée au premier plan par la nécessité de préserver ses poissons et ses pêcheurs.

La mer étant un vecteur très important pour le développement économique et social en Tunisie, elle a toujours été une des principales préoccupations de la politique environnementale du pays. Plusieurs lois ont été promulguées pour minimiser la pollution et la dégradation de la qualité de l'eau de mer et des habitats marins. Cette politique a cependant souffert du manque d'application de la réglementation et de la faible implication de la société civile et des utilisateurs de la mer. Ceci a conduit à des altérations du milieu marin dans certaines zones dans le Golfe de Gabes, qui sont connues aujourd'hui comme des points chauds de pollution et de dégradation environnementale.

Cependant, la Tunisie dispose encore de larges portions marines où les écosystèmes affichent une très bonne santé et continuent à fournir des services appréciables sur le plan environnemental, social et économique au nord à l'Est et au golfe de boughrara au sud.

Sur le plan institutionnel, le pays s'est doté de nombreuses structures chargées de la planification et de la gestion de l'environnement et des ressources naturelles. La plupart de ces structures n'ont pas une vocation spécifiquement marine, mais elles ont des prérogatives et des moyens pour intervenir au niveau des milieux terrestres et marins tel que l'Agence de protection et d'aménagement du littoral et l'Agence National de protection de l'environnement.

Il n'en reste pas moins que la pêche en Tunisie continue de souffrir de nombreux problèmes liés à la raréfaction des ressources, au manque d'application de la réglementation ainsi qu'a l'insuffisance d'une vision stratégique et d'institutions en mesure d'y répondre.

sidimechreg0239

© WWF Mediterranean / Edward PARKER

En 2010 la contribution de la pêche à la production agricole tunisienne était de 11,3% et le secteur de la pêche représentait 17 % de la valeur des exportations agroalimentaires, ce qui fait de lui le deuxième secteur agricole en termes d'exportation après l'huile d'olive. Ainsi le secteur de la pêche constitue un enjeu stratégique pour la Tunisie en matière de sécurité alimentaire.

La pêche artisanale qui se présente comme une pêche côtière de subsistance utilisant des techniques traditionnelles respectant le milieu naturel et ayant souvent comme matière première des produits de la nature, bien qu'elle ne participe en moyenne que pour 27% dans la production nationale de la pêche. Elle revêt une importance particulière sur le plan social, puisqu'elle emploie les deux tiers des marins en Tunisie et représente 90% de la flotte. Elle cible généralement des espèces de haute valeur marchande : sa contribution dans la valeur totale de la production nationale de la pêche est en moyenne de 40%.

Selon le WWF - Fonds Mondial pour la Nature, l'avenir de la pêche en Méditerranée et plus spécifiquement en Tunisie, passe par la pêche artisanale, du fait de la taille réduite des embarcations et des techniques de pêche très ciblées qu'elle emploie, ce qui réduit les impacts sur le milieu marin et la biodiversité.

Actuellement la Tunisie élabore une nouvelle stratégie afin de définir les grandes orientations de la gouvernance du secteur, et surtout poser les bases d'une gestion concertée permettant l'adhésion de tous les acteurs et parties prenantes, des pêcheurs, des consommateurs et des autorités.

Le WWF contribue à cette stratégie en facilitant une concertation qui tienne compte des principes de pêche responsable, avec l'introduction de notions comme la cogestion et la durabilité. Le WWF a récemment organisé des ateliers au niveau national et régional où ont étés présentés un état des lieux de la situation actuelle, des notions de durabilité et de cogestion et surtout des recommandations pour la stratégie de la pêche en cours d'élaboration.

A la demande des acteurs du secteur de la pêche en Tunisie, un catalogue des engins et méthodes de pêche utilisé en Tunisie » est en cours de préparation. Il permettra une description des principaux engins de pêche et méthodes pêche et leurs impacts tant sur les écosystèmes marins afin de donner des recommandations spécifiques pour la préservation et la gestion durable des ressources halieutiques.

« Préservons nos ressources, par une planification intégrée, une cogestion, une transparence des décisions et une maitrise des efforts de pêche pour utilisation équitable des ressource pour nous et nos enfants ... »

Sami Douhib, responsable des programmes marins pour le WWF Méditerranée à Tunis.

Sources des données :

- Union Tunisienne pour l'Agriculture et la Pêche (UTAP), principal syndicat agricole en Tunisie. A l'échelle nationale, la pêche côtière et artisanale.

- Chedly Rais : Note d'analyse sur la pêche en Tunisie

- Scander Ben Salem, Dr Ramon Franquesa, Indicateurs socio-économiques de la pêche dans les régions Nord et Est de la Tunisie, INSTM / FAO-Copemed, 2004.

Par Sami Dhouib, coordinateur de projet au bureau de WWF Tunis.

Nawaat

Ses derniers articles: Peut-on (encore) se passer des banques au quotidien en Tunisie?  En Tunisie, le "plus grand drapeau au monde" ne fait pas l’unanimité  Tunisie-Union européenne: une mise sous tutelle déguisée 

pêche

Pêche

Il faut protéger les petits pêcheurs africains qui apportent beaucoup à l'économie

Il faut protéger les petits pêcheurs africains qui apportent beaucoup à l'économie

Pêche

L'économie bleue, levier de croissance durable pour l'Afrique

L'économie bleue, levier de croissance durable pour l'Afrique

AFP

Zimbabwe: le lac Kariba quasiment

Zimbabwe: le lac Kariba quasiment

Tunisie

AFP

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

Soutien affiché des Premiers ministres du Benelux

AFP

Panser les plaies de la dictature, le défi de la Tunisie

Panser les plaies de la dictature, le défi de la Tunisie

AFP

La Tunisie

La Tunisie

patrimoine

AFP

La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine

La conférence d'Abou Dhabi approuve un fonds pour le patrimoine

AFP

Patrimoine en péril: une alliance se forme

Patrimoine en péril: une alliance se forme

AFP

Patrimoine mondial en péril: 55 sites sur la liste

Patrimoine mondial en péril: 55 sites sur la liste