mis à jour le

Sur les traces du sachet d'eau de 10 FCFA à Ouagadougou

Après avoir été longtemps prisée par de nombreux Ougavillois, l'eau de robinet « glacée », conditionnée et vendue à 10 francs CFA le sachet se fait aujourd'hui rare à certains endroits de la capitale burkinabè. Nouvelle tendance ou la fin imminente d'un mode de consommation ? A la question de savoir pourquoi il ne vend pas l'eau de boisson de 10 francs CFA, Souleymane est catégorique. « Je ne fais pas assez de bénéfice avec la vente de cette eau. Je préfère celle minérale de 25 ou 50 F parce qu'elle me (...) - La Une

Sidwaya

Ses derniers articles: Mise en place du Sénat : le président du Faso rencontre l'Eglise protestante  Rwanda : au moins un mort dans une attaque  Egypte : le procès de Moubarak ajourné au 19 octobre 

Ouagadougou

AFP

Burkina: zones d'ombre et inquiétudes un mois après l'attentat de Ouagadougou

Burkina: zones d'ombre et inquiétudes un mois après l'attentat de Ouagadougou

AFP

Burkina: levée des corps des victimes de l'attentat de Ouagadougou

Burkina: levée des corps des victimes de l'attentat de Ouagadougou

AFP

Attentat de Grand-Bassam: un des cerveaux, chef de l'attaque

Attentat de Grand-Bassam: un des cerveaux, chef de l'attaque