mis à jour le

Plus 600 000 candidats au BEM

Le ministère de l'Education nationale table sur un taux de réussite supérieur à celui enregistré en 2012. Après le baccalauréat, plus d'un demi-million d'élèves en fin de cycle moyen passeront dès demain les épreuves de l'examen du brevet d'enseignement moyen (BEM). Ces épreuves étalées sur trois jours seront déterminantes pour la suite de leur cursus scolaire. L'examen se veut national et concernera exactement 603 239 candidats. Un véritable bataillon qui aspire à accéder au niveau supérieur au bout d'une année fortement perturbée par les mouvements de grève cycliques des syndicats représentant les différents corps de l'éducation nationale. Cet examen national et obligatoire, dont les résultats seront proclamés le 2 juillet 2013, permettra de mesurer les acquis des élèves de 4e année moyenne en termes de connaissances et de compétences correspondant au profil de sortie de l'enseignement fondamental. Il constitue également un critère d'admission au cycle post-obligatoire. 145 000 enseignants sont mobilisés pour cet examen, dont 110 000 pour la surveillance et 35 000 pour la correction, répartis à travers 2226 centres de déroulement d'examen et 64 centres de correction. Le ministère de l'Education nationale est appelé à renforcer son dispositif de surveillance pour éviter une triche massive comme celle enregistrée au troisième jour du bac. En effet, 5000 observateurs seront chargés de veiller à la régularité du déroulement de l'examen. Le nombre de candidats scolarisés est de 594 690 (98,58%), dont 311 002 filles et 8549 candidats libres. 2832 candidats sont issus d'écoles privées et 4503 autres des centres de rééducation, selon les chiffres de l'Office national des examens et concours (ONEC). Les épreuves d'éducation artistique et plastique concernent 51,50% des candidats et 176 897 candidats passeront les épreuves de musique. Le nombre de candidats qui passeront les épreuves d'EPS est de 577 391 élèves (97,09%). Concernant les modalités d'admission en 1re année secondaire, les candidats qui obtiendront une moyenne égale ou supérieure à 10/20 à l'examen du BEM passeront d'office en 1re AS. Un taux national de réussite de 72,10% avait été enregistré à l'examen du brevet d'enseignement moyen en 2012, soit 550 232 admis sur 768 491 candidats. Le ministère estime que cette année, le taux de réussite sera nettement meilleur en raison notamment de quelques réajustements opérés dans le programme et du respect du seuil des cours sujets à examen.