mis à jour le

Association des Ressortissants ivoiriens au Burkina : « François Touré demeure le président »

Suite à des articles parus dans la presse faisant cas d'une éviction de Kakpometia François TOURE de la tête de l'Union des Ressortissants de la République de Côte d'Ivoire vivant au Burkina (URECIB), ce dernier, à travers cet écrit, affirme qu'il est et demeure le président de l'URECIB. Il apporte des « éléments d'éclaircissement » sur la manière dont l'argent, le nerf de la guerre, a été géré par son bureau. Lisez plutôt !

TOURE Kakpometia François reste et demeure le seul, vrai et légal Président de l'Union des Ressortissants de la République de Côte d'Ivoire vivant au Burkina (URECIB).

C'est ce qui ressort du procès verbal de l'Assemblée Générale Extraordinaire de l'URECIB, dite Assemblée Générale de ''la vérité''. C'était le 25 Mai dernier à la grande salle des fêtes de Ran hôtel Somkiéta.

Contre toute attente et malgré les menaces et les pressions de tout genre des mains obscures et des membres du groupuscule dissident de KONE Mamadou (sans emploi).

Le Bureau Exécutif National de l'URECIB que dirige des mains de maître Monsieur TOURE Kakpometia François depuis le 13 Février 2011 a pu organiser l'Assemblée Générale Extraordinaire de la vérité le 25 Mai dernier à la salle des fêtes de Ran hôtel Somkiéta.

A cette Assemblée Générale qui a connu une adhésion de plus de 322 Ivoiriens de toutes les couches socio- professionnelles contre 120 Ivoiriens de l'Assemblée fictive du 24 Mars 2013, organisée par le groupuscule d'Ivoiriens du sans emploi KONE Mamadou , TEHI O. Charles (sans emploi) et TOURE Mamadou éternel délégué du RDR.

Le Président TOURE K. François a pu faire le bilan financier et moral de la gestion de son bureau depuis sa prise de fonction.

Contrairement aux accusations mensongères et diffamatoires de ses détracteurs, le Président TOURE K. François a pu de façon intelligente faire l'état de la gestion claire des Dix Millions ( 10.000.000) de FCFA , offerts par le Président Alassane OUATTARA le 16 Mai 2011 lors de sa première visite officielle au Faso. Et ce avant son investiture.

Des Dix Millions ( 10.000.000) de FCFA, source de toutes les querelles et les divisions (initiées et entretenues par Monsieur TOURE Mamadou éternel délégué du RDR et Président du RHDP et des mains obscures), au sein de la communauté Ivoirienne du Burkina Faso, il ne reste plus que : Deux Millions Cent Six Mille Cent Vingt ( 2.106.120) de FCFA à en croire Monsieur TOURE K. François. Et cela après bien sûr toutes les dépenses justifiées avec documents à l'appui et opérées sur cette somme qui s'élèvent à Sept Millions Huit Quatre Vingt Treize Mille Huit Cent Quatre Vingt ( 7 893 880) de FCFA .

En tout cas , avec documents et preuves à l'appui des dépenses, Monsieur TOURE K. François a su convaincre et séduire l'auditoire, qui par acclamation a tenu à le soutenir contre les médisances des mains obscures ces politiciens des temps nouveaux.

Concernant le supposé détournent des Huit Millions ( 8 000 000) de FCFA de SORO Guillaume, dont l'accusent Messieurs KONE Mamadou (sans emploi), Président de la section de l'URECIB de Bobo et M TEHI O. Charles (sans emploi), ex Secrétaire Général qui a été radié par le Président TOURE K. François pour malversation et mauvaises moralités. Le Président TOURE K. François s'est inscrit en faux et a tenu à mettre quiconque au défi de prouver qu'il a reçu des mains de Monsieur SORO Guillaume Président de l'Assemblée Nationale de Côte d'Ivoire, alors Premier Ministre la somme de Huit Millions ( 8 000 000 ) de FCFA pour la communauté Ivoirienne du Burkina.

Convaincu du poids de ses arguments et ne se reprochant rien, Monsieur TOURE K. François a confié à l'Assemblée qu'il a posé plainte chez le Procureur du Faso pour diffamation et calomnie contre TEHI O. Charles et KONE Mamadou les auteurs de ces allégations sans preuves. Par ailleurs, un courrier sera adressé au Président SORO Guillaume sur ce sujet.

Après avoir fait le tour d'horizon de son bilan financier et moral, le Président TOURE K. François a tenu à demander d'une part à l'Assemblée si elle était d'accord pour blâmer et exclure de notre Union les membres du bureau fictif de KONE Mamadou du 24 Mars 2013, les quels membres ne pourront briguer un poste de dirigent à l'URECIB pour les sept années à venir, d'autre part si l'Assemblée lui permettait d'adresser une correspondance au Président Alassane OUATTARA concernant les agissements maladroits , gauches et partisans de l'Ambassadeur Ivoirien Abdou TOURE dans ce conflit qui l'opposait aux dissidents de son bureau.

Répondant à cet appel, l'Assemblée a approuvé ce blâme, cette exclusion et cette idée de correspondance à l'endroit du Président Ivoirien à l'unanimité par une insistante acclamation.

Fait à Ouagadougou le 06 juin 2013

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

association

Actualités

Concert ROOTS & SPROUTS by Achref Chargui & Friends au profit d’une association caritative

Concert ROOTS & SPROUTS by Achref Chargui & Friends au profit d’une association caritative

Actualités

Douz: Manifestation des membres d’une association pour handicapés

Douz: Manifestation des membres d’une association pour handicapés

Actualités

Accident éléphante: Une association veut envoyer le pachyderme en Afrique du Sud

Accident éléphante: Une association veut envoyer le pachyderme en Afrique du Sud

ressortissants

AFP

Les Etats-Unis pressent leurs ressortissants de quitter le Burundi après les violences

Les Etats-Unis pressent leurs ressortissants de quitter le Burundi après les violences

AFP

Burkina: les Etats-Unis demandent

Burkina: les Etats-Unis demandent

AFP

L'Afrique du sud va rapatrier samedi les corps de ses ressortissants tués

L'Afrique du sud va rapatrier samedi les corps de ses ressortissants tués

Ivoiriens

AFP

Procès Gbagbo: le président Ouattara appelle les Ivoiriens

Procès Gbagbo: le président Ouattara appelle les Ivoiriens

AFP

Le Liberia menacé par une contagion des antagonismes ivoiriens

Le Liberia menacé par une contagion des antagonismes ivoiriens

AFP

Liberia: avec la fin d'Ebola, les réfugiés ivoiriens attendent de rentrer dans leur pays

Liberia: avec la fin d'Ebola, les réfugiés ivoiriens attendent de rentrer dans leur pays