mis à jour le

Fête des mères : Les femmes du District d’Abidjan honorées (Le Patriote)

Les femmes employées du district d’Abidjan ont été célébrées à l’occasion de la fête des mères. C’était à la salle Félix Houphouët Boigny, à l’hôtel du district. Au total, 378 femmes ont reçu des pagnes. Le gouverneur du district, Robert Beugré Mambé, a exhorté les femmes de sont département # à prendre le district en main, afin d’y apporter la stabilité #. Par l’enfantement, la femme, a-t-il déclaré, donne ce qu’elle a de meilleur à l’humanité. # C’est pourquoi nous vous demandons de toujours [...]

Abidjan.net

Ses derniers articles: Elaboration et exécution de budget : Le Minagri veut des agents irréprochables (Le Democrate)  Commercialisation de Fruits : L’apport de la mangue dans l’économie ivoirienne (Le Democrate)  Cinéma / Ce que le gouvernement attend des acteurs (Le Democrate) 

fête

AFP

Les Libyens n'ont pas le coeur

Les Libyens n'ont pas le coeur

AFP

La Nouvelle Jérusalem congolaise fête le "vrai Noël", en mai

La Nouvelle Jérusalem congolaise fête le "vrai Noël", en mai

AFP

Algérie: l'invisible président Bouteflika fête ses 80 ans

Algérie: l'invisible président Bouteflika fête ses 80 ans

mères

AFP

Tanzanie: pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l'école

Tanzanie: pour le président, les jeunes mères doivent être exclues de l'école

AFP

Nigeria: les mères des lycéennes de Chibok pleurent toujours

Nigeria: les mères des lycéennes de Chibok pleurent toujours

AFP

Au Niger, les mères au coeur du combat contre la malnutrition

Au Niger, les mères au coeur du combat contre la malnutrition

femmes

AFP

Afrique du Sud: manifestation contre les violences faites aux femmes

Afrique du Sud: manifestation contre les violences faites aux femmes

AFP

Boko Haram: le rapport complexe des femmes avec leurs ravisseurs

Boko Haram: le rapport complexe des femmes avec leurs ravisseurs

AFP

Nigeria: une vingtaine de femmes enlevées par Boko Haram

Nigeria: une vingtaine de femmes enlevées par Boko Haram