mis à jour le

Forum libéral et Réseau Libéral Africain (RLA) : La crise du Mali fait débat

La guerre conventionnelle est presque achevée, les ébauches du dialogue national et de la réconciliation sont lancées, le processus démocratique s'installe et les élections générales sont programmées, avec des présidentielles prévues dans quelques semaines.

C'est dans cette atmosphère que le Parti Citoyen pour le Renouveau en partenariat avec la Fondation Friedrich Nauman pour la Liberté a organisé du 1er au 2 juin 2013 le forum libéral et Réseau Libéral Africain au CICB. Le thème principal de la rencontre était : « la crise du Mali et la gouvernance sécuritaire en Afrique de l'Ouest » et « Résolution du RLA ».

 

L'ouverture des travaux qui était présidée par le président du Parti Citoyen pour le Renouveau, Ousmane Ben Fana Traoré, a vu la participation du président du RLA, M. Olivier Kamitatu Etsu ; du directeur de la fondation Friedrich Nauman pour la Liberté et les président et responsables des partis membres de l'International Liberal venu du Ghana, de la Cote d'Ivoire, du Sénégal, du Burkina Faso, de la Guinée et du Congo Kingshassa.

 

En effet, les organisations qui adhèrent à la philosophie libérale, particulièrement le RLA, appuyé, entre autres, par la Fondation Friedrich Nauman pour la Liberté, ont un rôle déterminant à jouer dans la résolution de la crise de notre pays. Cette crise qui a révélé la fragilité des institutions et la rupture du contrat social malien, appelle une solution durable qui implique tous les maliens.

 

 

Dans son intervention, le président du PCR, Ousmane Ben Fana Traoré, non moins hôte du forum, a affirmé que la démocratie malienne a été ravagée par la crise du nord, le coup d'Etat militaire et l'occupation des 2/3 du territoire par un cocktail de rebelle indépendantes et djihadistes. Pour lui, ce sont les politiques du passé qui ont exposé les maliens. Notre pays doit complètement changer de direction car l'Etat n'a pas résisté à la crise du Nord et nos institutions se sont effondrées.

« Aujourd'hui plus que jamais, il est grand temps que nous les hommes politiques au début et la fin, nous exprimons ce qu'il y a de meilleur en nous et non ce qu'il y a de pire. Notre génie doit être d'installer pour notre pays et la génération future des institutions capables de résister aux difficultés », a proposé le président du PCR, M. Traoré. Il a aussi déclaré que la République du Mali n'appartient pas à un clan, à une tranche d'âge. « Le Mali pour être fort a besoin de tous ses fils et de tous les Talents » conclura-t-il.

Adama DAO

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

forum

AFP

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

Gabon: un forum du "dialogue" tente d'arracher paix civile et sociale

AFP

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

Le 26e Forum économique mondial pour l'Afrique s'ouvre

AFP

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

La sécurité en Afrique au coeur du Forum de Dakar

réseau

AFP

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

Démantèlement d'un réseau d'immigration clandestine entre la France et le Sénégal

AFP

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

Angola: fermeture d'une école du réseau Gülen

AFP

Syrie: l'Iran va créer un réseau de téléphonie et un terminal pétrolier

Syrie: l'Iran va créer un réseau de téléphonie et un terminal pétrolier

Africain

AFP

Télévision: le public africain "en attente de grandes séries africaines"

Télévision: le public africain "en attente de grandes séries africaines"

Géopolitique

Un Africain pour la première fois à la tête de l'OMS

Un Africain pour la première fois à la tête de l'OMS

AFP

Meilleur joueur africain de Ligue 1: Seri et Boudebouz parmi les finalistes

Meilleur joueur africain de Ligue 1: Seri et Boudebouz parmi les finalistes