mis à jour le

Lapsus : François Hollande présente ses condoléances "au peuple chinois" après la mort de 10 Japonais

Lemag : Un petit lapsus du président français, François Holande, n'a pas manqué d'agrémenter les réseaux sociaux. En visite au Japon, Hollande a rendu hommage au "peuple chinois".

Entre japonais et chinois, le président français, François Hollande, ne semble point voir la différence. En tout cas, son lapsus japonais a bien enflammé les réseaux sociaux.

François Hollande a présenté ses condoléances "au peupl...

Lemag.ma

Ses derniers articles: Lemag.ma vous souhaite une très bonne fête de l’Aïd al-Adha  Pour maigrir, prenez du chocolat !  Un cargo 

François

AFP

Demande d'extradition de François Compaoré: décision le 13 juin

Demande d'extradition de François Compaoré: décision le 13 juin

AFP

Journaliste tué au Burkina: François Compaoré laissé libre en France avant l'examen de son extradition

Journaliste tué au Burkina: François Compaoré laissé libre en France avant l'examen de son extradition

AFP

Burkina: mandat d’arrêt international contre François Compaoré dans l'affaire Zongo

Burkina: mandat d’arrêt international contre François Compaoré dans l'affaire Zongo

Hollande

AFP

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

La présence militaire française au Mali: "ce sera long" prévient Hollande

AFP

A Bamako, les adieux réciproques de Hollande et de l'Afrique

A Bamako, les adieux réciproques de Hollande et de l'Afrique

AFP

Hollande et l'Afrique: des guerres et la fin d'une certaine Françafrique

Hollande et l'Afrique: des guerres et la fin d'une certaine Françafrique

peuple

AFP

Ethiopie: le nouveau Premier ministre réclame la patience du peuple oromo

Ethiopie: le nouveau Premier ministre réclame la patience du peuple oromo

AFP

Somalie: le nouveau président tempère les espoirs de son peuple

Somalie: le nouveau président tempère les espoirs de son peuple

AFP

RD Congo: l'opposant historique Tshisekedi appelle le peuple "

RD Congo: l'opposant historique Tshisekedi appelle le peuple "