mis à jour le

Prévenues d'avortement clandestin et complicité, une fille et sa mère risquent 1 à 6 mois de prison

Pour avortement clandestin et complicité, D. Barry agée de 19 ans et sa mère, O. Barry, ont été jugées, hier, par le tribunal des flagrants délits de Dakar. Elles encourent respectivement un mois avec sursis et six mois de prison ferme. La fille retenue pour avortement clandestin n'a pas nié les faits à l'enquête de police estimant même l'avoir fait sous la menace de sa mère. Mais à la barre, elle a disculpé sa mère qui n' y serait pour rien selon elle. Pour ce qui est de la bonne dame, elle a persisté qu'elle n'a jamais demandé à sa fille de se débarrasser de sa grossesse. l'auteur de la plainte a soutenu, pour sa part, que sa petite amie ne lui a jamais dit que sa mère voulait qu'elle avorte. Il s'est finalement désisté de sa plainte. Le tribunal a mis l'affaire en délibéré au 10 juin prochain.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye 

clandestin

La rédaction

Revue de presse. Rencontre avec Karim, un clandestin marocain en Algérie

Revue de presse. Rencontre avec Karim, un clandestin marocain en Algérie

Ambroise DAGNON

Bayan Mahmud : De passager clandestin

Bayan Mahmud : De passager clandestin

La rédaction

Revue de presse

Revue de presse

mère

AFP

Arrivée seule, une fillette ivoirienne retrouve sa mère à Lampedusa

Arrivée seule, une fillette ivoirienne retrouve sa mère à Lampedusa

AFP

Benin City: l'art du bronze de mère en fille

Benin City: l'art du bronze de mère en fille

AFP

Effondrement d'un immeuble

Effondrement d'un immeuble

prison

AFP

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés

Angola: prison ferme requise contre des putschistes présumés

Injustice

Au Nigeria, la majorité des prisonniers sont des innocents

Au Nigeria, la majorité des prisonniers sont des innocents

AFP

Tunisie: appels pour que "fumer un joint" ne mène plus en prison

Tunisie: appels pour que "fumer un joint" ne mène plus en prison