mis à jour le

Ordres des architectes : l'UEMOA veut harmoniser les textes des pays membres

Réunis à Ouagadougou ce vendredi 7 juin 2013, les Ministres en charge de l'architecture des pays membres de l'Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) vont examiner un projet de directive relative à l'harmonisation des règles régissant l'exercice de la profession d'architecte dans l'espace UEMOA.

Favoriser l'exercice des professions libérales au sein de l'espace communautaire. Ainsi avait entre autres décidé la Conférence des Chefs d'Etat et de Gouvernements de l'UEMOA, le 30 mars 2005 à Niamey, au Niger. Afin de mettre en ½uvre cette décision, la Commission de l'UEMOA a diligenté une étude sur le cas des architectes. Cette étude a abouti à un projet de directive relative à l'harmonisation des règles régissant l'exercice de la profession dans l'union.

Réunis à Ouagadougou, les ministres en charge de l'architecture des pays membres de l'UEMOA vont examiner la directive. Selon le Ministre malien du logement et des affaires foncières, David Sagara, les défis dans ce domaine sont de combattre les discriminations et les restrictions qui caractérisent les textes nationaux et qui sont basées sur la nationalité, l'hétérogénéité de l'organisation et de la règlementation de la corporation dans les différents Etats, l'incapacité des Ordres nationaux à s'opposer aux pratiques avec peu d'ancrage institutionnel des architectes des pays hors UEMOA (mécanismes des aides liées et les projets clés en main) et le manque de clarté dans les relations entre le corps des architectes et les autres corps affiliés. « Autant de dysfonctionnements qui n'épargnent aucun de nos Etats », a ajouté le ministre Sagara.

Cette réalité soulevée par le ministre malien du logement et des affaires foncières pose l'impérieuse nécessité de trouver des solutions aux problèmes. Cela passera, selon David Sagara, par une meilleure organisation de l'exercice de la profession à l'intérieur des Etats membres, la réduction des obstacles et des goulots d'étranglement à la liberté d'établissement et de circulation des architectes dans l'espace UEMOA.

A l'issue des travaux, les ministres mettront à la disposition de la Conférence des Chefs d'Etats et de gouvernement une directive prête à être adoptée et mise en ½uvre au grand bonheur des architectes de l'espace UEMOA.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Le Faso

Ses derniers articles: Tirage au sort des barrages de la coupe du monde 2014 :  Paroisse de Bissighin : les élèves et étudiants  Coupe OAPI : ONEA en dames et SONABHY en hommes 

pays

AFP

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

RDC: une ex-élue du Congrès américain pour soigner l'image du pays

AFP

CPI: le président ivoirien opposé au départ de nouveaux pays africains

CPI: le président ivoirien opposé au départ de nouveaux pays africains

AFP

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique

Nigeria: le pays s'enfonce dans la crise économique