mis à jour le

Mali: grand espoir de l’ONU sur les discussions Bamako-groupes armés

Le patron de l’Onuci, Bert Koenders. © AFP

BAMAKO – Le représentant spécial au Mali du Secrétaire général de l’ONU, Bert Koenders, a affirmé vendredi fonder un grand espoir sur les discussions prévues entre autorités maliennes et groupes armés à Ouagadougou, en dépit de combats meurtriers cette semaine dans le Nord malien.

 

A la question d’un correspondant de l’AFP de savoir si les combats entre militaires maliens et rebelles touareg ayant fait mercredi plusieurs morts vers Anefis, près de Kidal, (nord-est) ne compromettaient pas les discussions qui doivent s’ouvrir vendredi après-midi dans la capitale burkinabè, M. Koenders a répondu: Non, je ne crois pas.

 

Les principes sont assez clairs: l’intégrité du territoire malien, a ajouté lors d’une conférence de presse le responsable de l’ONU, également chef de la Mission intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). Le Conseil de sécurité de l’ONU a autorisé la création de la Minusma fin avril.

 

Je me réjouis de la volonté manifeste du gouvernement et des groupes armés au Nord à poursuivre le processus de dialogue visant à une paix durable, a déclaré Bert Koenders, en référence aux représentants du pouvoir malien et des mouvements touareg devant se parler sous l’égide du président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne au nom de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

 

J’ai grand espoir que les discussions en cours à Ouagadougou vont aboutir à des résultats positifs. (…) Avec toutes les complexités du pays, les Nations unies ont (voté) une résolution claire: on va résoudre les problèmes d’une manière pacifique, a-t-il dit.

 

La Minusma est censée prendre en juillet le relais de la force panafricaine (Misma). Sa tâche sera de stabiliser le nord du Mali et encourager la transition politique à Bamako.

 

Des groupes islamistes armés liés à Al-Qaïda, alliés dans un premier temps à des rebelles touareg, ont occupé le nord du Mali pendant presque toute l’année 2012. Ils en ont été en grande partie chassés par l’intervention, depuis janvier 2013, de l’armée française et des armées africaines toujours présentes sur le terrain.

 

Les armées africaines doivent être intégrées à terme au sein de la force de la Minusma (12.600 hommes), qui doit théoriquement commencer à se déployer au Mali à partir du 1er juillet, à moins d’un mois du premier tour de l’élection présidentielle prévu le 28 juillet sur l’ensemble du territoire.

 

Le déploiement civil de la mission (Minusma) est en cours et nous fonctionnons encore avec un personnel limité. Bien que nous soyons dans l’attente des conclusions sur l’évaluation de la situation par le Conseil de sécurité le 25 juin, qui autorisera le déploiement des premiers Casques bleus à partir du 1er juillet, nous faisons de notre mieux afin de répondre aux priorités en matière de protection des droits de l’Homme et d’appui au processus électoral, a encore affirmé M. Koenders.

 

De nationalité néerlandaise, Bert Koenders, 55 ans, a été nommé en mai par le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon comme son représentant spécial pour le Mali et chef de la Minusma. Il était précédemment représentant de l’ONU et chef de la mission de l’ONU en Côte d’Ivoire (Onuci).

 

 

07 juin 2013 17h55

Mali Web

Ses derniers articles: Atelier de concertation du HCR sur le retour des réfugiés et déplacés du Mali : Les acteurs en conclave pour la facilitation du processus  ORTM / Journal TV 20h du 15 Septembre 2013  L’étrangleur de Bagadadji étranglé 

espoir

AFP

Dans le nord du Maroc, des migrants gardent espoir de gagner l'Europe

Dans le nord du Maroc, des migrants gardent espoir de gagner l'Europe

AFP

A Dakar, joie et espoir de Gambiens en exil président

A Dakar, joie et espoir de Gambiens en exil président

AFP

Gambie: aucun espoir d'une élection libre et honnête

Gambie: aucun espoir d'une élection libre et honnête

L’ONU

AFP

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

RDC: la mission de l’ONU pilonne des positions de présumés rebelles ougandais

LNT

Christopher Ross fait son rapport au Conseil de Sécurité de l’ONU

Christopher Ross fait son rapport au Conseil de Sécurité de l’ONU

Neila Latrous

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU

L’Arabie Saoudite refuse d’entrer au Conseil de Sécurité de l’ONU

armes

AFP

Algérie: neuf islamistes armés tués en Kabylie

Algérie: neuf islamistes armés tués en Kabylie

AFP

Centrafrique: 20 tués en six jours d'affrontements entre groupes armés

Centrafrique: 20 tués en six jours d'affrontements entre groupes armés

AFP

Mali: une religieuse colombienne enlevée par des hommes armés

Mali: une religieuse colombienne enlevée par des hommes armés