mis à jour le

Comment relancer l’export: Plus d’intégration des plans sectoriels

Points: 
Le tissu productif dépend à 46,7% de l'import
Le déficit commercial attisé par la demande intérieure
Quand le PIB croît de 1%, l'import augmente de 1,5%

Quelle offre exportable faut-il développer pour atténuer l’hémorragie de la balance commerciale? La question a fait l’objet d’une étude commanditée par le  Conseil national du commerce extérieur (CNCE). Réalisée par le cabinet Golbal Intelligence Partners, l’enquête liste les principaux maux de notre commerce extérieur.

Légende Image: 

Sur la décennie 2001-2011, les importations des biens et services ont pratiquement été multipliées par trois, passant à 399 milliards de dirhams. Cependant, nos ventes, bien qu’elles aient progressé de 11% par an, ne représentent que 287 milliards de dirhams, dégageant ainsi un déficit qui dépasse les exportations des biens.

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources