mis à jour le

Mohsen Marzouk considère Rachid Ammar comme la ligne rouge

Suite aux propos tenus par Mohamed Abou concernant le limogeage du chef d'état major des trois armées Rachid Ammar et de donner un nouveau souffle à l'institution militaire, le dirigeant au sein de Nidaa Tounes Mohsen Marzouk a répondu fermement sur sa page facebook officielle.

Mosaique FM

Ses derniers articles: Le procès des 3 Femen devant la cour d'appel aujourd'hui  L’instance administrative des inspecteurs de l’enseignement primaire reprendra ses activités après la réunion avec le ministre  Imed Daimi : il faut examiner les points de discorde loin des tiraillements politiques