mis à jour le

Le coup de Jarnac du Président ( Par Amadou Ba )

L'audience que Macky Sall a accordée à Paris au Sultan Ahmed Bin Suleyman, Pdg de Dubai Port World a le mérite de lever les équivoques sur les biens attribués à Karim Wade, estimés à 694 milliards par le procureur Alioune Ndao. En déclarant que la procédure de justice en cours ne traduit en rien une volonté de l'Etat de rompre le partenariat qui lie le Sénégal à Dubai Port World, Macky Sall dément de manière implicite les accusations portées contre le fils de l'ex-chef de l'Etat, présenté comme le propriétaire de Dubai Port World Sénégal estimé à 390 milliards. ce faisant, la plus haute autorité du Sénégal prend le contre-pied du procureur spécial et par ricochet du garde des sceaux qui est à l'origine de la poursuite enclanchées contre le fils du chef de l'Etat. Ainsi, toutes les accusations portées contre Karim Wade sur ce dossier s'écroulent comme château de cartes. Une légèreté à imputer au maitre des poursuites, mais qui n'absout pas non plus le Président de la République qui a laissé persister cette monstruosité au sein de l'opinion, alors qu'en tant que chef de l'Etat, il connait les termes qui lie Dpw au port de Dakar. Le Président, de ce fait vient d'administrer un coup de Jarnac à la Crei. Le chef de l'Etat devra sévir sévèrement contre les enquêteurs qui ont ridiculisé la justice de notre pays. Si Karim Wade s'est enrichi de manière illicite, l'Etat doit imprativement retrouver ses biens et les réinvestir en faveur du peuple. Mais déjà, la somme à lui imputée va se rétrécir comme une peau de chagrin car Dpw est estimée à plus de 390 milliards sur les 694 milliards que Karim Wade est accusé d'avoir subtilisé.

A. BA L'AS

président

AFP

Zimbabwe: le président Mnangagwa veut consolider son autorité sur le parti au pouvoir

Zimbabwe: le président Mnangagwa veut consolider son autorité sur le parti au pouvoir

AFP

Tanzanie: le président Magufuli "attristé" par la mort des Casques bleus en RDC

Tanzanie: le président Magufuli "attristé" par la mort des Casques bleus en RDC

AFP

Zimbawe: le nouveau président appelle

Zimbawe: le nouveau président appelle