mis à jour le

RWANDA: Le gouvernement n’envisage aucune négociation avec les FDLR

GOMA, RD Congo, 7 juin (IPS) - Négocier avec les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), "c'est légitimer leur cause et encourager l'impunité", affirme à IPS, Jean Pierre Dusingimungu, président d'Ibuku, l'association qui regroupe les survivants du génocide des Tutsi au Rwanda, en 1994.

IPS Inter Press Service

Ses derniers articles: Etats-Unis: denouvelles garanties pour le développement  CARAIBES: Un scientifique avertit sur la catastrophe du changement climatique  PACIFIQUE: La corruption défavorise des étudiants 

gouvernement

AFP

Cinq mois après les législatives, le Maroc toujours sans gouvernement

Cinq mois après les législatives, le Maroc toujours sans gouvernement

AFP

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux

Kenya: le gouvernement veut la libération des syndicalistes médicaux

AFP

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"

Libye: le gouvernement dénonce la formation d'une armée "parallèle"

FDLR

AFP

Kigali accuse les rebelles hutu des FDLR d'avoir attaqué un poste de police rwandais

Kigali accuse les rebelles hutu des FDLR d'avoir attaqué un poste de police rwandais

AFP

RDCongo: annulation du sommet sur les rebelles rwandais FDLR

RDCongo: annulation du sommet sur les rebelles rwandais FDLR

AFP

RDCongo: l'ONU presse Kabila d'agir contre les rebelles des FDLR

RDCongo: l'ONU presse Kabila d'agir contre les rebelles des FDLR