mis à jour le

Zambie: l'ex-président Banda interdit de quitter son pays

L'ancien président zambien Rupiah Banda, 76 ans, a été interdit vendredi, pour la troisième fois en deux mois, de quitter le territoire, a annoncé son attaché de presse à l'AFP.

"Nous avons rempli toutes les formalités aéroportuaires, mais, à notre surprise, un officier d'immigration est venu et a dit qu'il avait des instructions de sa hiérarchie pour ne pas autoriser" M. Banda a partir en Afrique du sud, où il devait faire une conférence, a expliqué M. Kennedy Limwanya.

M. Banda, au pouvoir de 2008 à 2011, est notamment soupçonné d'avoir détourné d'importantes sommes d'argent public, "pour son profit personnel et celui de sa famille", dans le cadre d'un contrat avec une compagnie pétrolière nigériane, des faits qualifiés de corruption, blanchiment d'argent et fraude.

Son passeport a été confiqué, mais la Cour suprême a ordonné, jeudi, la restitution du document.

"Nous avons montré l'ordonnance de la Cour, mais (l'officier) a dit à nouveau qu'il ne pouvait auutoriser" le départ, a souligné M. Limwanya.

Déjà, en avril et en mai, M. Banda, qui a perdu son immunité en mars à la suite d'un vote du Parlement, avait été interdit de quitter le territoire, annulant des voyages prévus au Kenya et en Ethiopie.

interdit

AFP

Le Zimbabwe interdit les importations de fruits et légumes faute de devises

Le Zimbabwe interdit les importations de fruits et légumes faute de devises

AFP

Secours aux migrants: la Libye interdit "tout navire étranger" près de ses côtes

Secours aux migrants: la Libye interdit "tout navire étranger" près de ses côtes

AFP

Guinée équatoriale: un journal interdit pour avoir parlé de censure

Guinée équatoriale: un journal interdit pour avoir parlé de censure

pays

AFP

Kenya: Uhuru Kenyatta investi président d'un pays divisé

Kenya: Uhuru Kenyatta investi président d'un pays divisé

AFP

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

Le village natal de Mugabe en deuil de l'enfant du pays

AFP

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays