mis à jour le

Cheikh Tidiane Sy blanchit Macky, accuse Ousmane Diagne et Latif Coulibaly et reclame l'arrestation de Kéba Keindé

Cheikh Tidiane Sy a tenu un point de presse hier pour se prononcer sur l'arrestation de son fils Thierno Ousmane Sy. Selon lui il y a dans cette affaire de la manipulation, du complot et de l'acharnement contre sa personne. Les auteurs de cette cabale ne sont autre que Abdou Latif Coulibaly et l'ex procureur Ousmane Diagne selon lui. Cependant il a blanchi totalement Macky Sall.

Pour être plus explicite, il dira,: " Ayant été ministre auprès du président de la République, je suis conscient qu'il est du domaine du possible que le Président soit pris au dépourvu ou désinformé par son entourage et que le palais ne soit pas à l'abri des intrigues et complots de toutes sortes".

Chargeant l'ancien procureur de la République, il dira : " Sous mon magistère,l'ancien procureur de la République Ousmane Diagne, informé de mon intention de le faire remplacer, s'était lancé dans un combat féroce contre ma personne, parfois même au détriment de la bonne marche de la justice. Comme il l'a lui-même déclaré, il a usé et abusé de son droit de dire non, oubliant de préciser que c'était au détriment de la bonne marche de la justice".

S'agissant de Abdou Latif Coulibaly, Cheikh Tidiane Sy estime que Latif a été trainé devant la justice par Thierno Ousmane Sy qui s'était senti diffamé dans un article paru dans "la gazette". Le journaliste Abdou Latif Coulibaly avait été condamné à payer des dommages et intérêts au plaignant. Suffisant pour qu'il réclame la démission de Latif Coulibaly de son poste de ministre de la bonne gouvernance.

Selon toujours lui, son fils a toujours agi sur instruction de Abdoulaye Wade.

A propos de Kéba Keindé cité comme complice de Thierno Ousmane Sy, l'ancien garde des sceaux renseigne :" Ce personnage clé n'a jamais, je dis bien jamais été convoqué ni entendu, encore moins recherché. La presse s'est fait l'écho d'un soi-disant mandat d'arrêt international, je vous informe qu'il n'en est rien. En parcourant la liste des sénégalais recherchés par interpole, chacun pourra constater que le nom de Kéba Keindé n'y figure pas. Il dénonce une justice sélective et demande à Macky Sall de lancer un mandat d'arrêt international contre Keba Keindé.

Pour rappel Thierno Ousmane Sy est placé sous mandat de dépôt dans l'affaire de la vente de licence de téléphonie à la Sudatel.

REWMI.COM/MK

Rewmi

Ses derniers articles: Remaniement ministériel du 1er Septembre : Comment Mimi Touré a court-circuité Eva Marie Coll  Aliou Cissé:  Nécrologie- Décès du journaliste Abdoulaye Sèye