mis à jour le

Dubaï, 2 août 2010. REUTERS/Mosab Omar
Dubaï, 2 août 2010. REUTERS/Mosab Omar

Les femmes arabes les plus influentes en 2013

Le site Arabian Business propose un classement des 100 femmes arabes qu'il estime les plus puissantes en 2013.

Le pouvoir au féminin. C'est possible, et même dans une région qui s'illustre parfois pour son conservatisme. Le classement des 100 femmes arabes les plus puissantes du site Arabian business brosse le portrait de journaliste, écricaine, femme d'affaire, chanteuse qui se sont démarquées en 2013. Comme tout classement, se pose la question des critères. Quels sont-ils? Leurs performances au travail, leur capacité d'influencer leur société... Les femmes originaires du Golfe et du Liban trustent les meilleures places.

Avec ce classement, le site Arabian Business dit vouloir montrer combien les femmes ont pu accéder à des responsabilités autrefois réservées aux hommes. Des changements-clés ont une incidence positive sur le statut des femmes dans la région, estime le site.

De ce classement, nous avons tirés les 10 premières femmes originaires du Mahgreb. Cette fois, ce sont les Egyptiennes qui trustent la majorité des places!

Crédits photo: Arabian Business

1 - Yousra (12°) Egypte

Grande vedette de divertissement du monde arabe: elle a commencé à faire des films dans les années 1970, et a rapidement développé une solide relation de travail avec le légendaire acteur Adel Imam. Elle a réalisé trois films avec le cinéaste Youssef Chahine. Les Egyptiens ont pu la voir animer des émissions populaires pendant le ramadan.

2- Fatema Mernissi (15°) Maroc

Elle est actuellement professeure de sociologie à l'université Mohammed-V de Rabat. Elle a publié plusieurs livres sur le statut des femmes dans les communautés musulmanes au Maroc. En 1975, elle avait publié le résultat de son premier travail sur les dynamiques hommes-femmes dans la société marocaine. Une grande partie de son œuvre a été traduite dans plusieurs langues. Dans les années 1990, elle délaisse quelque peu le sujet des femmes pour s'intéresser davantage aux questions liées à la société civile.

3 - Mona Eltahawy  ( 30°) Egypte

C'est une journaliste de 43 ans, basée à New York. Née en  Egypte, elle apparaît régulièrement à la télévision américaine et dans les journaux à travers le monde. Elle écrit notamment pour le Washington Post et l'International Herald Tribune. En 2011, avec ses compatriotes égyptiens, elle a demandé le départ d'Hosni Moubarak.

4 - Raja Ben Slama ( 37°) Tunisie

Fervente partisane des soulèvements du printemps arabe. Elle est professeur de civilisation arabe à l'université de la Manouba à Tunis et fondatrice de l'Association culturelle tunisienne pour la défense de la laïcité. Dans une récente interview donnée au site d'information Egypt Independant, Raja Ben Slama a dénoncé la montée des Frères musulmans, notamment en Egypte.

5 - Nawara Negm ( 47°) Egypte

Cette journaliste, blogueuse et militante des droits de l'homme a été une figure éminente du soulèvement contre le régime Moubarak. Nawara Negm a également tenu des propos très critiques à l'encontre des généraux du Conseil suprême des forces armées qui ont assuré la transition après la démission du Raïs. Elle est la fille du poète satirique de gauche Ahmed Fouad.

6 - Samar Mezghanni (51°) Tunisie

Ecrivaine de 25 ans qui a été, à deux reprises, mentionnée dans le livre Guinness des Records dans la catégorie jeune écrivaine. A son âge, elle a déjà publié une centaine d'histoires courtes pour enfants et 14 livres. Certains récits ont même été adaptés à la télévision égyptienne. Elle est la première jeune arabe à avoir assister et pris la parole lors du Sommet  économique arabe au Koweït.

7 - Khadija Ben Ghanna (68°) Algérie

Son visage est connu à travers tout le Moyen-Orient. Présentatrice sur la chaîne de télévision quatarie Al Jazeera, Khadija Ben Ghanna est devenue l'un des visages les plus familiers de la région. Sa décision de porter le voile en 2003 avait suscité de vives critiques parmi les téléspectateurs. Ben Ganna a travaillé à Paris et en Algérie avant de rejoindre l'équipe fondatrice d' Al Jazeera à Doha.

8 - Nawal Al Saadawi (77°) Egypte

Elle a milité pour les droits des femmes, bien avant la révolution et les Femen. Nawal Al Saadawi,  âgée de 81 ans, a écrit plusieurs livres sur les femmes dans l'Islam et en particulier la pratique de l'excision. Cette militante chevronnée préside  l'Association de solidarité des femmes arabes. Médecin de formation, Nawal Al Saadawi a reçu des diplômes honorifiques sur trois continents, notamment pour son action auprès des femmes.

9 - Sahar Mohamed Ali El Sallab (82°) Egypte

La femme de la finance égyptienne, ce serait elle.  Entre 1981 et 2008, elle détenait le poste de directrice générale de la Commercial International Bank (CIB), la plus grande banque du secteur privé dans le pays. Elle a ensuite servi dans le gouvernement en tant que vice-ministre du Commerce jusqu'en mars 2010.

10 - Dalia Mogahed (86°) Egypte

D'origine égyptienne, Dalia Mogahed est une figure internationale. En 2009, elle est devenue la première femme voilée musulmane à être nommé à un poste à la Maison Blanche. Elle a accepté le poste de conseillère du président américain Barack Obama. Parrallèlement, Dalia Mogahed dirige un centre de recherche non gouvernemental d'études musulmanes.

Lu sur Arabian Business

Slate Afrique

La rédaction de Slate Afrique.

Ses derniers articles: Le site de la commission électorale piraté au Ghana avant l'annonce des résultats  Les girafes, ces «gentils géants» menacés d'extinction  L'Angola nomme sa nouvelle autoroute Fidel-Castro, mauvaise idée 

femmes influentes

Success story

Les businesswomen les plus puissantes de l'Afrique francophone

Les businesswomen les plus puissantes de l'Afrique francophone

femmes arabes

Bilan

Les imprévus du printemps arabe

Les imprévus du printemps arabe

Focus

Dans l'intimité des Saoudiennes

Dans l'intimité des Saoudiennes

Santé

Pourquoi les femmes arabes sont de plus en plus obèses

Pourquoi les femmes arabes sont de plus en plus obèses

Egypte

AFP

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

Le plus vieux texte écrit sur du papyrus exposé en Egypte

AFP

Italie: flash mob d'Amnesty International contre les disparitions en Egypte

Italie: flash mob d'Amnesty International contre les disparitions en Egypte

AFP

Amnesty dénonce une "multiplication des disparitions forcées" en Egypte

Amnesty dénonce une "multiplication des disparitions forcées" en Egypte