mis à jour le

Par devoir de Vérité

Suite à l'article publié par le site REWMI.COM le 5 juin 2013 attribuant au quotidien l'AS l'information d'aveu du Ministre des Forces Armées Docteur Augustin Tine sur les conditions difficiles des soldats sénégalais en mission au Mali dans le cadre de la MISMA, nous tenons à apporter certaines précisions suivantes :

Répondant à la question orale posée par l'Honorable Député Mamadou Diop Décroix sur la situation des militaires Sénégalais au Mali, le Ministre des Forces Armées, pour avoir été sur le terrain dans le cadre de sa mission a voulu rassurer le peuple par le parlement interposé des conditions favorables des soldats qui sont très engagés dans cette mission. L'Etat n'a ménagé aucun effort afin de réunir les conditions propices à leur séjour à travers un dispositif matériel très approprié et des mesures idoines afin que nos jambars nous reviennent avec un grand sentiment de fierté d'avoir accompli dans les meilleures conditions la mission qui leur est dévolue.
Les seules difficultés existantes sur le terrain sont liées aux conditions climatiques et celles « inhérentes à toute guerre » selon les termes du Ministre. Et à ce niveau, les soldats sont assez préparés à s'adapter à ces situations comme c'est le cas dans bien des missions où l'expertise et l'exemplarité de nos soldats sont louées par toute la communauté internationale à travers les différents théâtres d'opération.

Nous nous insurgeons donc contre toute tentative de falsification de la bonne information dont le peuple souverain est destinataire.
La chose militaire est tellement sensible qu'elle ne doit pas être politisée ou manipulée à des fins subjectives, notre sécurité, notre souveraineté et l'intégrité nationale en dépendent.
Assane SENE
Conseiller Technique
du Ministre des Forces Armées




vérité

AFP

Mali: l'opposition dénonce des résultats qui "ne reflètent pas la vérité des urnes"

Mali: l'opposition dénonce des résultats qui "ne reflètent pas la vérité des urnes"

AFP

Présidentielle en RDC: l'heure de vérité a sonné pour Kabila, Bemba et Katumbi

Présidentielle en RDC: l'heure de vérité a sonné pour Kabila, Bemba et Katumbi

AFP

La vérité éclate pour une victime de l'apartheid tuée par la police, 46 ans après

La vérité éclate pour une victime de l'apartheid tuée par la police, 46 ans après