mis à jour le

Automobile: Correction sur les ventes

Points: 
Une baisse de plus de 3% à fin mai
Pas de consensus sur les prévisions
L'utilitaire profite de la bonne pluviométrie

C’ÉTAIT prévisible! Après une année 2012 exceptionnelle, grâce au salon Auto Expo, les concessionnaires accusent le coup. Il était difficile de faire mieux que l’année dernière dans la conjoncture actuelle. «Mai 2012 a été le mois le plus fort en ventes automobile dans l’histoire du Maroc», confie Gerald Porcario, directeur marketing Renault Maroc. Ainsi, les ventes automobiles ont reculé de 3,26% pour 53.048 immatriculations, à fin mai 2013.

Légende Image: 

Les ventes des véhicules particuliers sont clairement en chute par rapport à 2012. Cependant, ils demeurent sur une tendance haussière par rapport à 2011

en lire plus

L'Economiste

Ses derniers articles: Placard  Un Monde Fou  De Bonnes Sources